Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2008

Millenium

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stieg Larsson   (Actes Sud, 2006)

Ca y est, j'ai enfin trouvé le temps de lire le premier tome de la trilogie suédoise Millenium ! Un vrai plaisir de lecture : un policier bien écrit, avec une intrigue qui tient la route, des personnages attachants, une analyse du métier de journaliste et de la société suédoise actuelle (et références à la période nazie)... J'espère juste que je n'aurai pas besoin d'attendre les prochaines vacances pour lire les tomes 2 et 3 !

Co-directeur de la revue Millenium et journaliste économique, Michaël fait l'erreur de publier un article dénonçant un escroc financier sans vérifier toutes ses sources. Au début du livre, nous le trouvons en mauvaise posture : condamné pour diffamation, lil est discrédité dans sa profession, doit payer une forte amende et faire 3 mois de prison.

Pour s'en sortir, il accepte de travailler pour Henrik Vanger, officiellement pour écrire l'histoire de sa famille de grands industriels suédois. Officieusement, il représente la dernière tentative du vieil Henrik pour élucider la disparition de sa nièce Harriet 40 ans plus tôt. Aidé de Lisbeth, une jeune enquêtrice surdouée et asociale -qui a aussi ses zones d'ombre- il trouve de nouveaux éléments d'enquête. Mais la famille Vanger est un panier de crabes où sévit un assassin en série depuis des décennies...

Les commentaires sont fermés.