Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2009

Je te retrouverai

Je te retrouverai, John IRVING    Seuil, 2006

Jack Burns, acteur américain au physique avantageux, connaît un succès honorable au cinéma. Mais sa vie privée n’est pas à la hauteur, et il suit depuis plusieurs années une thérapie auprès d’une psy qui l’encourage à dérouler le fil chronologique de sa vie. Ce qu’il fait, au bénéfice du lecteur.

Il évoque son enfance dans les ports de Mer du Nord avec sa mère tatoueuse, " la fille de Persévérance ", à la poursuite de son père. Suivent les années dans une école de filles à Halifax (Canada) puis dans des pensionnats américains. Son apprentissage de la lutte… et son éducation sexuelle par des femmes de tous âges. Sa seule relation durable est celle, équivoque, qu’il entretient avec la jeune Emma.

Ressemblant énormément à son père, très beau, il craint longtemps de devenir, comme lui, un vil séducteur, mais le récit montre peu à peu qu’il est plutôt énormément manipulé par les femmes, à commencer par sa mère !

Il lui faudra refaire l’itinéraire parcouru enfant avec sa mère pour démêler le vrai du faux et reconstruire sa mémoire, puis partir à son tour à la recherche de son père.

Beau (mais très long !) roman d’initiation, rempli de personnages pittoresques et attachants.

Aline

Les commentaires sont fermés.