Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2009

Papa Longues-Jambes

Papa Longues-Jambes,

Jean WEBSTER   (plusieurs rééditions)

 

Judy Abott, orpheline élevée au Foyer John Green dans l’uniforme et le sens du devoir, est repérée par un mystérieux bienfaiteur. Généreux, il subventionne ses années d’études à l’université, et même à l’occasion quelques fantaisies, mais tient à garder un absolu anonymat. Judy n’en connaît que sa silhouette longiligne, aperçue de dos, et l’appelle affectueusement Papa-Longues-Jambes.

 

La seule exigence de son bienfaiteur est que Judy lui écrive régulièrement pour le tenir au courant de ses études, ce qu’elle fait à sa façon, le régalant plus souvent de ses rêves et de ses pensées… Le roman est entièrement composé des lettres de Judy à son Papa-Longues-Jambes, très fraîches, spontanées, et remplies d’un immense amour de la vie.

 

Bien que cet ouvrage date de 1912, il garde tout son charme, avec un je-ne-sais-quoi de suranné. Une sympathique lecture de détente.

 

Aline

 

Les commentaires sont fermés.