Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2009

L'odeur

L’odeur,   Radhika JHA     P. Picquier, 2002

Lîla, d’origine indienne, a toujours vécu choyée au Kenya. Quand son père est tué dans une émeute, la famille éclate, et Lîla est envoyée chez un oncle à Paris, tandis que sa mère et ses jeunes frères refont leur vie à Londres.

Solitaire, brimée, elle rejette le carcan familial écrasant, et doit apprendre à se débrouiller seule dans la capitale, avec pour seuls atouts sa beauté exotique et ses talents culinaires. Faute d’amour et de visa, elle va d’amants en infortunes, et son parcours professionnel est chaotique.

Sans doute excessif dans sa critique des parisiens, ce roman décrit avec des accents de conte le parcours d’une immigrée dépendante des hommes pour son visa. Son odorat surdéveloppé, qui fait merveille dans l’art culinaire, est aussi sa malédiction.

De belles pages sur la cuisine (indienne) et la perception des arômes. Pourtant, pour ce qui est du rapport au monde par les odeurs, j'avais préféré le Parfum, de SUSKIND.

Aline

Les commentaires sont fermés.