Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2009

Corps et âme

Corps et âme                Frank CONROY Gallimard, 1996

Un plaisir de lecture de 500 pages, merci à la lectrice qui me l’avait recommandé !

New York dans les années 40 et suivantes, une ville en pleine évolution, plutôt pittoresque, où l’on vit par quartier, par milieu social.

Enfant, Claude Rawlings est totalement livré à lui même. Sa mère, excentrique et sans doute dépressive, fait le taxi toute la journée et le laisse dans leur " basement flat " où règne le plus grand désordre (déjà que ces appartements quasiment en sous-sol ne sont souvent pas bien joyeux !).

Claude trompe l’ennui en regardant par le soupirail passer les pieds des gens. Son seul passe-temps est le piano de boîte de nuit blanc entreposé dans la chambre du fond. Ce piano et la découverte de la musique vont transcender sa vie. Avec les encouragements du vieux pianiste Weisfeld, puis de tous les professeurs que celui lui trouvera, Claude va développer son don pour la musique et devenir professionnel.

Une histoire de vie, mais surtout une formidable description de la façon dont on peut s’approprier la musique, progresser encore et encore dans sa sensibilité et son apprentissage… Un seul bémol : l’apparente facilité avec laquelle toutes les difficultés semblent s’aplanir d’elles-mêmes devant le talent de Claude rend le récit un peu moins crédible.

Mais dans l’ensemble, un grand livre ! Moi qui ne suis pourtant pas pianiste, j’ai été fascinée !

Aline

Les commentaires sont fermés.