Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2011

un roman américain...français

Le retour de Jim Lamar,   Lionel Salaün             Liana Levi, août 2010

Dès la première page, le décor est posé : Stanford, au fin fond de l'Amérique rurale.

 "Un coin "où on n'aimait pas bien les étrangers... et encore, par étrangers, j'entends des types de l'autre rive du Mississippi, sans même aller jusqu'à l'Iowa ou l'Illinois, des gars d'un autre comté, des gens pas comme nous, des gens d'ailleurs, des étrangers, quoi !"

Jim Lamar, parti en 1968 quelque part au nord de Saïgon, a trop tardé à revenir après sa démobilisation : ses parents sont morts, sa ferme a été pillée par "de bonnes âmes charitables venues arracher à leur sort tragique" tous les habitants de la basse-cour, puis récupérer tout ce qui pouvait l'être...

Autant dire que lorsqu'il réapparaît, en 1981, les paysans du coin ne sont pas ravis de son retour ! Seul Billy, garçon de 13 ans pas très à l'aise dans son personnage, s'intéresse à lui. Peut-être parce que tous deux partagent le même amour pour le fleuve. Une amitié se tisse entre eux.

Billy ose enfin la question que tous se posent : "Dites, pourquoi vous avez mis si longtemps à revenir ?"  et nous découvrons avec lui des pans de la vie de Jimmy : la relation au père, la guerre du Vietnam, mais surtout les souvenirs des compagnons perdus, auxquels Jim a tellement de mal à survivre.

Le récit est sinueux, interrompu par les aller-retours que fait le garçon entre ses occupations quotidiennes et ses escapades auprès de son ami, et par les caprices de la mémoire de Jim :

"Embarqué une fois encore dans les méandres de sa mémoire, je me laissais porter au gré de son courant aussi tortueux que celui du Mississippi. Un instant, je crus que nous étions engagés dans un bras mort au fond duquel, pris dans la vase, nous allions devoir patienter jusqu'aux prochaines grandes eaux pour faire marche arrière et reprendre le fil du fleuve. Mais c'était compter sans le talent de pilote de Jimmy ; ce que j'avais pris pour un échouage n'était qu'une habile manoeuvre destinée à contourner un   redoutable écueil."

J'ai beaucoup aimé certains passages, Lionel Salaün a une écriture très évocatrice. J'ai du mal à définir ce qui m'a manqué pour un véritable coup de coeur... (Le personnage de Billy sert surtout de faire-valoir, de révélateur pour les fêlures de Jim Lamar. Il aurait pu être doté d'un peu plus d'épaisseur pour que l'ensemble soit crédible ?)

En tout cas, c'est un premier roman très prometteur ! 

Aline

14/01/2011

Bistrot lecture le 12 février

Bistrot lecture

samedi 12 février à 10h30

à la bibliothèque de Soucieu-en-Jarrest

 bistrot lecture tables décors.JPG

Autour des tables de bistrot, lecture partagée, à voix haute.

Lire, écouter, discuter...
Chacun peut apporter un texte COURT de son choix, ou piocher dans la sélection de la bibliothèque. Ou tout simplement venir écouter.

Apéritif fourni par l'Association Bibliothèque Jarézienne.

17:56 Publié dans Animation | Lien permanent | Commentaires (0)

12/01/2011

Prix des lecteurs

          PRIX  MES-SOU-THU

     3 villages, 1 prix des lecteurs !

  

Les adultes ont aussi leur Prix des Lecteurs !

 

Les bibliothèques de Messimy, Soucieu-en-Jarrest et Thurins proposent une sélection de Romans…

Ø L’annonce                              Marie-Hélène LAFON

Ø La chambre des vies oubliées Stella DUFFY

Ø Le nez à la fenêtre                Jean-Noël BLANC

Ø Les chaussures italiennes       Henning MANKELL

Ø Sukkwan island                      David VANN

 

…et/ou de Bandes Dessinées :

Ø L’aigle sans orteils                 LAX

Ø Le signe de la lune                 BONET / MUNUERA

Ø Lulu, femme nue (2 tomes)     Etienne DAVODEAU

Ø Mattéo (2 tomes)                   Jean-Pierre GIBRAT

Ø Quelques jours ensemble       MONTGERMONT / ALCANTE

 

 

Les lecteurs peuvent emprunter ces livres à leur bibliothèque,

et voter dans chaque catégorie pour leur livre préféré

jusqu’au 20 mai 2011.

 

Débat et proclamation des résultats le samedi 21 mai

à 10h30 à la médiathèque de Messimy.

Bonne lecture !

17:29 Publié dans Animation | Lien permanent | Commentaires (0)

02/01/2011

Super polar

Little Bird,   Craig JOHNSON,    Gallmeister, avril 2009

Walt Longmire, shérif d'Absaroka dans le Wyoming, connaît bien les habitants du comté et gère la police locale avec un mélange d'efficacité et de bonhommie.

En fin de carrière, légèrement dépressif depuis la mort de sa femme, il a sur le coeur une affaire remontant à deux ans : le viol collectif d'une jeune indienne déficiente mentale, Melissa Little Bird. Les quatre coupables, des blancs, ont été arrêtés et jugés, mais leur condamnation anormalement légère a entraîné de graves frustrations dans la communauté indienne.

Lorsqu'on annonce au shérif la découverte d'un cadavre près de la réserve Cheyenne, il s'attend à une histoire sans conséquence de mouton crevé... mais la victime n'est autre que Cody Pritchard, l'un des jeunes violeurs ! Il lui faut enquêter non seulement pour trouver le tueur, mais aussi pour empêcher que la vengeance ne s'étende aux trois autres jeunes. Hélas, il est impliqué lui-même avec la plupart des suspects, dont son meilleur ami, Henry Standing Bear, oncle de Melissa et tireur d'élite.

Un très bon polar, repéré sur le blog de lecture d'Amanda Meyre ou je me fournis souvent en suggestions de lectures. J'ai aimé les paysages rudes et splendides et les personnages attachants, surtout Walt, tolérant et compréhensif, trait d'union entre les communautés... J'espère que les quatre autres tomes de la série Walt Longmire sont du même tabac !

Aline