Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2011

Baroque Zafón

Marina, Carlos Ruiz Zafón
Pocket Jeunesse, janvier 2011, 333 p., 19 €
Traduit de l'espagnol par François Maspero

Roman "passerelle" paru en édition adulte et ado.

Oscar Drai, adolescent solitaire et rêveur, s'échappe souvent de son internat pour se promener dans les rues de Barcelone. Entraîné par un chat, puis captivé par un merveilleux air d'opéra, il pénètre un jour dans une ancienne maison bourgeoise, et rencontre Marina, dont la beauté et l'étrangeté le fascinent immédiatement.
Ensemble, ils tentent de percer le mystère de la dame en noir, habituée du cimetière, et sont entraînés dans une morbide histoire d'amour et de morts-vivants.

Agréable roman d'aventure fantastique, de romance et de suspense, bien écrit. La ville est merveilleusement bien décrite par Zafón, les personnages captivants  (à part le narrateur qui manque de substance et semble bien naïf). Le lecteur se laisse embarquer avec plaisir et surprendre par les rebondissements... même si le nom de la fille du bon docteur, "María Shelley", donne quelques indices...

Dans un style tout aussi gothique que l'ombre du vent ou le jeu de l'ange, ce roman est  beaucoup plus accessible.

Aline

Les commentaires sont fermés.