Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2011

Bouillon de vacances

Pour cette dernière rencontre avant l'été, nous avons prévu des lectures "légères". Nous nous rattraperons sur les gros romans pendant les vacances !

Cet été là, de Véronique Olmi.
Trois couples se retrouvent tous les ans pour le 14 juillet. Petites vacheries entre amis...

Miss Sweetie, de Valérie Saubade
Samantha travaille au courrier du coeur pour un magazine féminin, et vit avec sa grand-mère et sa grand-tante, jusqu'au jour où lui parvient une lettre de menaces.  Comédie à l'anglaise légère et sympa.

Les invités, de Pierre Assouline.
Ce roman à l'humour grinçant relate un dîner très chic dans la grande bourgeoisie parisienne. Au dernier moment, un invité de marque se décommande, et la maîtresse de maison est contrainte de le remplacer par la jeune bonne d'origine maghrébine pour éviter que les convives ne soient 13 à table...
Dans un genre plus sérieux, Pierre Assouline a aussi publié au début de l'année un livre fort intéressant : Vies de Job, fruit de recherches en Palestine, et de réflexions sur le personnage biblique de Job.

A hauteur des nuages -chroniques de ma montagne taoïste- est l'itinéraire de Bernard Besret. D'origine protestante, prieur à 26 ans dans un monastère cistercien, il a quitté les ordres. Sa quête spirituelle l'entraîne en Chine, où il fonde un auberge taoïste avec un ami. Il raconte, entre autres, sa Chine, le Qi Gong...

Dans la mer, il y a des crocodiles, récit de Enaiatollah Akbari, écrit par Fabio Geda.
Récit d'Enaiat, abandonné par sa mère pour qu'il quitte l'Afghanistan. Son difficile périple migratoire, tout seul alors qu'il n'avait que dix ans au départ, est raconté sans misérabilisme. Il évoque aussi moments d'entraide, et les principes inculqués par sa mère : ne jamais voler ou tuer, ne jamais se droguer, avoir toujours un rêve devant soi...

Ulik au pays du désordre amoureux, par François Lelord.
Inuit envoyé aux Etats-Unis comme ambassadeur de sa tribu, Ulik découvre avec stupeur les usages occidentaux, en particulier les relations entre les hommes et les femmes, tellement plus complexes que dans sa tribu !

Rose, de Tatiana de Rosnay
Sous le Second Empire, Rose habite dans un vieux quartier parisien, au moment des grandes modifications d'urbanisme menées par Haussmann. Refusant de quitter son logement, elle passe ses souvenirs en revue, raconte à son mari (décédé) des choses qu'elle lui a toujours tues.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson
Vieillard en maison de retraite, il a tout fait, tout vu, mais il est surtout spécialiste des explosifs. Le jour de ses 100 ans, il s'échappe de l'établissement en pyjama et "chaussons-pisse". Roman drôle et déjanté !

Marie Didier :
La vie de Jeanne retrace une vie de campagnarde, proche de la nature.
Dans la nuit de Bicêtre : Jean-Baptiste, Savoyard, devient surveillant à l'hôpital psychiatrique.  Choqué par la maltraitance des aliénés, il lutte contre les sévices corporels et pour de meilleures conditions de vie pour les malades.

Nous avons aussi redécouvert :

Tous les romans historiques de Tracy Chevalier, dépaysants et agréables à lire.
La dame à la Licorne est une vision romancée du milieu des tisserands et de la création des tapisseries à la fin du Moyen-Âge.
La vierge en bleu : Ella Turner, américaine, vient s'installer avec son mari dans le Tarn. S'y sentant seule et indésirable, hantée par des rêves en bleu elle fait des recherches sur ses ancêtres, protestants français. Quatre siècles plus tôt, Isabelle "la Rousse" est persécutée pour son culte de la Vierge.

Le vieux qui lisait des romans d'amour (1992), de Luis Sepulveda.
Antonio José Bolivar a appris à vivre et chasser dans la forêt amazonienne avec les indiens. Son autre passion : lire les romans d'amour prêtés par le dentiste...

Le parfum, de Patrick Süskind.
Dans la France du XVIIIe siècle, Grenouille, enfant abandonné, est doté d'un odorat exceptionnel. Devenu parfumeur, il maîtrise cet art à la perfection, mais -obsédé par  le parfum d'une jeune fille-, il devient tueur en série pour tenter de le capturer. L'auteur rend avec génie les sensations et les parfums !


Les commentaires sont fermés.