Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2011

non-sens

Pas Sidney Poitier

Percival Everett      Actes Sud 2011

 

L’absurde affirme ses droits dès le début du roman :

Fils d’une mère hystérique et excentrique, le narrateur est né après une grossesse de 24 mois, et a été affublé du prénom impossible de « Pas Sidney ». Tout au long de sa vie, il conserve ce prénom, qui lui vaut pourtant de nombreux ennuis.

 

Pas Sidney avance dans la vie sans but précis, tantôt victime de la couleur de sa peau et de sa naïveté, tantôt sauvé du désastre par l’incroyable fortune léguée par sa mère.

Il est également doté d’une capacité à "fesmeriser"  (hypnotiser) certains sujets, et d’un physique plutôt avantageux.

 

Les personnages qui l’entourent sont caricaturaux, depuis les bonnes sœurs illuminées jusqu’aux infâmes policiers blancs de Negroblanc County. Ses amis proches, Ted Turner (flanqué d’une Jane Fonda fondue d’aérobics) et son professeur d’université Percival Everett sont tous deux des adeptes du "non-sens" et lui donnent les conseils les plus absurdes…

 

Malgré une histoire un peu déroutante, j’ai aimé ce roman d’initiation, plein d’humour noir et décalé.

Aline

 

vacances

La bibliothèque sera fermée du 8 au 21 août 2011.

Pendant le reste des vacances scolaires, elle est ouverte

- le matin : mardi, mercredi et samedi

- l'après-midi : mercredi

Nous espérons que ces horaires vous conviendront.

Si vous avez besoin de passer à un autre moment, téléphonez-nous pour vérifier la présence d'un responsable.

Pour prolonger vos livres, merci de nous envoyer un courriel.

Bon été !

14/07/2011

Héroïc fantasy ou Science-fiction ?

Les yeux d'Opale
Bénédicte Taffin.- Gallimard jeunesse, sept. 2010.


L'auteur mêle avec habileté deux histoires, l'une de fantasy, l'autre de science-fiction, jusqu'à n'en faire plus qu'une, passionnante :

- Sur Opale, dans le royaume médiéval de Kindar, la princesse Héléa accède au trône après le décès tragique de son père et la disparition de son frère, le prince héritier Sylfin. Méprisée et menacée par les seigneurs du royaume à cause de son ascendance "chimar" (mutante), elle décide de leur livrer bataille.

- Sur Onyx, Angus, épris de liberté, prend part avec d'autres rebelles à l'organisation d'une expédition secrète visant à échapper à l'emprise des Intelligences Artificielles qui les contrôlent, et à s'établir sur une planète encore non terraformée.
Leur vaisseau effectue un atterrissage en catastrophe sur la planète Opale en plein coeur de la bataille médiévale !

Le lecteur découvre peu à peu les deux sociétés, avec leurs règles et leurs coutumes. Les personnages sont complexes et attachants, tous ont des rêves, des envies contradictoires. L'arrivée des Onyxiens, frustrés de se retrouver sur une planète habitée,  bouleverse l'ordre politique et social d'Opale. Les intrigues sont nombreuses, aussi bien à l'intérieur d'un peuple, comme le complot visant à éliminer Héléa, ou l'opposition entre plusieurs factions à l'intérieur du vaisseau spatial, mais aussi entre les différents peuples. Des alliances se créent, d'autres se défont. Les héros ne connaissent pas de répit, et le lecteur non plus...

Mais la rencontre des deux mondes n'est peut-être pas un pur hasard...

J'attends le second tome avec impatience ! Aline

04/07/2011

Bouillon de vacances

Pour cette dernière rencontre avant l'été, nous avons prévu des lectures "légères". Nous nous rattraperons sur les gros romans pendant les vacances !

Cet été là, de Véronique Olmi.
Trois couples se retrouvent tous les ans pour le 14 juillet. Petites vacheries entre amis...

Miss Sweetie, de Valérie Saubade
Samantha travaille au courrier du coeur pour un magazine féminin, et vit avec sa grand-mère et sa grand-tante, jusqu'au jour où lui parvient une lettre de menaces.  Comédie à l'anglaise légère et sympa.

Les invités, de Pierre Assouline.
Ce roman à l'humour grinçant relate un dîner très chic dans la grande bourgeoisie parisienne. Au dernier moment, un invité de marque se décommande, et la maîtresse de maison est contrainte de le remplacer par la jeune bonne d'origine maghrébine pour éviter que les convives ne soient 13 à table...
Dans un genre plus sérieux, Pierre Assouline a aussi publié au début de l'année un livre fort intéressant : Vies de Job, fruit de recherches en Palestine, et de réflexions sur le personnage biblique de Job.

A hauteur des nuages -chroniques de ma montagne taoïste- est l'itinéraire de Bernard Besret. D'origine protestante, prieur à 26 ans dans un monastère cistercien, il a quitté les ordres. Sa quête spirituelle l'entraîne en Chine, où il fonde un auberge taoïste avec un ami. Il raconte, entre autres, sa Chine, le Qi Gong...

Dans la mer, il y a des crocodiles, récit de Enaiatollah Akbari, écrit par Fabio Geda.
Récit d'Enaiat, abandonné par sa mère pour qu'il quitte l'Afghanistan. Son difficile périple migratoire, tout seul alors qu'il n'avait que dix ans au départ, est raconté sans misérabilisme. Il évoque aussi moments d'entraide, et les principes inculqués par sa mère : ne jamais voler ou tuer, ne jamais se droguer, avoir toujours un rêve devant soi...

Ulik au pays du désordre amoureux, par François Lelord.
Inuit envoyé aux Etats-Unis comme ambassadeur de sa tribu, Ulik découvre avec stupeur les usages occidentaux, en particulier les relations entre les hommes et les femmes, tellement plus complexes que dans sa tribu !

Rose, de Tatiana de Rosnay
Sous le Second Empire, Rose habite dans un vieux quartier parisien, au moment des grandes modifications d'urbanisme menées par Haussmann. Refusant de quitter son logement, elle passe ses souvenirs en revue, raconte à son mari (décédé) des choses qu'elle lui a toujours tues.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson
Vieillard en maison de retraite, il a tout fait, tout vu, mais il est surtout spécialiste des explosifs. Le jour de ses 100 ans, il s'échappe de l'établissement en pyjama et "chaussons-pisse". Roman drôle et déjanté !

Marie Didier :
La vie de Jeanne retrace une vie de campagnarde, proche de la nature.
Dans la nuit de Bicêtre : Jean-Baptiste, Savoyard, devient surveillant à l'hôpital psychiatrique.  Choqué par la maltraitance des aliénés, il lutte contre les sévices corporels et pour de meilleures conditions de vie pour les malades.

Nous avons aussi redécouvert :

Tous les romans historiques de Tracy Chevalier, dépaysants et agréables à lire.
La dame à la Licorne est une vision romancée du milieu des tisserands et de la création des tapisseries à la fin du Moyen-Âge.
La vierge en bleu : Ella Turner, américaine, vient s'installer avec son mari dans le Tarn. S'y sentant seule et indésirable, hantée par des rêves en bleu elle fait des recherches sur ses ancêtres, protestants français. Quatre siècles plus tôt, Isabelle "la Rousse" est persécutée pour son culte de la Vierge.

Le vieux qui lisait des romans d'amour (1992), de Luis Sepulveda.
Antonio José Bolivar a appris à vivre et chasser dans la forêt amazonienne avec les indiens. Son autre passion : lire les romans d'amour prêtés par le dentiste...

Le parfum, de Patrick Süskind.
Dans la France du XVIIIe siècle, Grenouille, enfant abandonné, est doté d'un odorat exceptionnel. Devenu parfumeur, il maîtrise cet art à la perfection, mais -obsédé par  le parfum d'une jeune fille-, il devient tueur en série pour tenter de le capturer. L'auteur rend avec génie les sensations et les parfums !