Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2012

Un année chez les français

Une année chez les français
Fouad Laraoui, Julliard, 2010

Maroc, 1969. Le week-end de la rentrée des classes, le petit Mehdi est déposé avec sa petite valise (au trousseau incomplet) et deux paons à la conciergerie du lycée français de Casablanca. Son instituteur lui a obtenu une bourse au mérite, et un oncle-colporteur l'a déposé là, sans explication.

Très intelligent et féru de littérature française, il est en complet décalage avec ce qui l'entoure, et se laisse volontiers embarquer par son imagination. Auprès des marocains, il ne comprend rien aux dialectes, avec les français, il comprend bien les mots, mais pas toujours ce qu'ils recouvrent. Le vocabulaire fleuri des pions, leurs envolées lyriques ou ironiques lui sont complètement hermétiques ! Cette arrivée en pension, pour lui, c'est comme débarquer sur la lune... d'ailleurs, n'ayant pas la télé, en provenance directe de son bled de l'Atlas, il n'est même pas au courant que les hommes ont marché sur la lune il y a peu !

Le roman relate avec humour la première année d'internat du jeune boursier et son adaptation. J'ai apprécié ce décalage entre deux monde, évoqué avec légèreté. Par contre, le récit ne donne pas toujours de réponse aux questions qu'il soulève, et les relations familiales restent peu claires : le père est-il parti ?

Aline

Commentaires

j'ai bien aimé ce livre également .

Écrit par : muriel | 01/08/2012

Les commentaires sont fermés.