Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2012

Récits de voyage

Bouillon de voyage - juin 2012

Selon les lecteurs, le choix s'est porté sur des récits de voyages tantôt anciens, tantôt récents.

 

Ararat, sur la piste de l’arche de Noé, par Edouard CORTES (2007)

Tout est parti d’un morceau de bois donné par la grand-mère de l’auteur comme un morceau de l’Arche de Noé. Voir la chronique complète de Marie-Claire.

 

Voyage à Lyon, de STENDHAL

Récit du voyage que l'auteur a effectué à Lyon en 1837, agrémenté de gravures d'époque. Ferrailleur, Stendhal prend le bateau à vapeur à Trévoux pour se rendre à Lyon pour affaires. Sauf en ce qui concerne les rives de Saône, du côté de l'île Barbe, il semble n'avoir pas apprécié la ville, sombre, aux rues étroites. Néanmoins "le Lyonnais aime sa ville, et les légumes y sont divinement apprêtés..." Inattendu !


Des femmes sur les routes de l'Orient : le voyage à Constantinople au XIXe siècle,par Matei CAZACU

De juin 1785 à août 1786, Elizabeth Craven fit plus de 8000 km, passant par Paris, Vienne, Varsovie, Saint-Pétersbourg, la Crimée, Constantinople, les îles grecques, la Transylvanie... Elle inaugure ainsi un genre littéraire, le voyage au féminin. Son récit est précédé d'une longue introduction au voyage des femmes en ce temps. Muriel n'est pas parvenue à rentrer dans ce récit, très historique, avec beaucoup de noms, de dates...

 

Au coeur de l'Inde : 4400 km à pieds du Kerala à l'Himalaya, Amandine et Eric CHAPUIS (2009)

Jeunes mariés, Amandine et Éric Chapuis décident de partir pour un voyage de noces d’un an, du Kérala à l'Himalaya. Ils rêvent de l’Inde, qu’ils vont traverser pas à pas, tels des pèlerins, du sud au nord, trouvant le sens de leur marche dans les rencontres au fil du chemin.  Bon récit de voyage bien distrayant, plein d’aventures et de rencontres pour ce jeune couple , des photos pour agrémenter le récit.   

 

Eloge de l'énergie vagabonde, de Sylvain TESSON (2007)

Coup de coeur de Geneviève.

 

Dans les forêts de Sibérie, de Sylvain TESSON (2011)

L'auteur décide, avant ses 40 ans, de passer 6 mois dans une cabane de Sibérie, au bord du lac Baïkal, afin de voir s'il existe une vie intérieure lorsqu'on s'isole. Il part avec de la lecture, beaucoup d'alcool, des fusées pour faire fuir les ours... Ses voisins les plus proches se trouvent à 5h de marche. Ce journal décrit son rythme quotidien : casser la glace, allumer le poêle, couper du bois, lire, écrire, apprivoiser une mésange... et boire avec les visiteurs ! Sa perception du monde par l'immobilité entraîne une autre relation au temps, à la nature : taïga, lac, montagne, glace, pêche, canards...  Très bien écrit.

Haïku (des neiges) : "Pointillé des pas sur la neige : la marche couture le tissu blanc."

 

Cavalier des steppes : à travers les montagnes d'Asie Centrale, Nicolas Ducret

Diplômé d'école de commerce et d'études en géopolitique, cavalier hors pair, l'auteur décide de partir seul en voyage à cheval en Mongolie. Sa méfiance par rapport aux gens transparaît dans son récit, ainsi qu'une certaine paupérisation des populations depuis la fin de l'URSS. L'alcool est très présent. Récit intéressant.

 

Le "Français" au Pôle Sud, de Jean- Baptiste CHARCOT

Passionné de navigation, Jean-Baptiste Charcot a d'abord suivi les désirs de son père en devenant médecin, puis à la mort de celui-ci, il a consacré sa fortune à la navigation scientifique et à la découverte des pôles.

Journal de l'expédition antarctique française (1903-1905), agrémenté de photos en noir et blanc d'époque, ce récit d'exploration raconte avec simplicité la navigation, la vie à bord et le premier hivernage français dans les glaces australes... dans une grande précarité et des conditions extrêmement rudes !

Passionnant, à la fois pour l'aventure, l'état des sciences à l'époque, les relations paternalistes du capitaine avec son équipage...

 

Le désert des déserts, Wilfred THESIGER (1978)

Anglais, né en Ethiopie en 1910, Wilfred Thesiger n'a jamais pu s'habituer à la vie de l'establishment anglais. Explorateur passionné de la presqu'île d'Arabie Saoudite, il parcourt pendant 6 années le désert du sud de l'Arabie Saoudite, territoire des bédouins, sur les traces des grandes caravanes.

 

Cent mille bornes : 3 continents, 2 doudous, 1 clé à molette et tout le toutim, par Vincent SAUVAGE (2008)

Tour du monde avec deux enfants, en Amérique du Sud, Europe, Asie...

 

Aventures en Loire : 1000 km à pied et en canoé, Bernard OLLIVIER (2012)

L’aventure est au coin de la rue : ce n’est pas une question de kilomètres, mais de regard. Durant cet été pluvieux, au gré du fleuve majestueux, l’auteur a rencontré de nombreuses personnes qui lui ont ouvert leur porte et leur cœur. Non, l’hospitalité n’est pas morte !

 

La haute route – Carnet du GR 20, Bernard BERROU (2009)

Du sud au nord, de Conca à Calenzana, l’auteur rédige son carnet de route au coeur d'une nature forte, non pas au jour le jour, mais avec du recul. Il ne note que les points forts de la marche, et laisse décanter pour toucher à la vérité des choses.

Ses livres de voyage de référence sont "En Patagonie" de Bruce Chatwin, "Journal d'Aran et d'autres lieux" de Nicolas Bouvier, et "Voyage avec un âne dans les Cévennes" de Robert Louis Stevenson.

 

Le voyage en Algérie : anthologie de voyageurs français dans l’Algérie coloniale.

Gautier, Dumas, Fromentin, les Goncourt, Maupassant, Gide, Eberhardt et Montherlant, parmi bien d'autres auteurs méconnus ou oubliés, consacrent à l'Algérie des pages mémorables ou pittoresques. Maryvonne n’a pas tout lu, mais elle a été emballée par le récit de Théophile Gautier : « L’Algérie est un pays superbe, où il n’y a que les Français de trop ».

 

15:34 Publié dans Bouillon de lecture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage

Les commentaires sont fermés.