Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2013

Noé Nectar et son voyage étrange

Noé Nectar, 8 ans, part avant l’aurore. Il fugue pour fuir ses problèmes à la maison. Après avoir traversé la forêt, il se retrouve dans un monde étrange, où arbres, animaux et objets parlent. Attiré par un étrange magasin de jouets en bois, muni d’une seule porte qui se déplace au gré des besoins,  il fait la connaissance d’un vieux sculpteur. L’homme ouvre pour lui son coffre aux souvenirs, et à partir des pantins qui s’y trouvent, lui livre peu à peu son histoire, où il est question d’amour pour son père et d’une promesse non tenue. Il force ainsi Noé à faire face à la réalité et à rentrer à temps chez lui.

Conte fantaisiste et poétique, inspiré de Pinocchio, qui aborde avec grâce le sujet de la mort d’un parent. La fantaisie pure n’est pas mon style et j’ai mis un moment à admettre le monde sans queue ni tête des premiers chapitres, mais le récit devient beaucoup plus prenant dès que l’on rentre dans le magasin de jouets et que les deux personnages principaux se rencontrent.
Beau récit initiatique, par l’auteur du roman Le garçon en pyjama rayé.

roman jeunesse,conte initiatiqueNoé Nectar et son voyage étrange :           un conte de fées
John  Boyne
ill. Oliver Jeffers, Gallimard jeunesse, 2012, 13€
Trad. de l’Irlandais Noah Barleywater runs away

 

Les commentaires sont fermés.