Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

Calendrier d'animation

Dates à retenir pour le 1er semestre 2014

DATE

HEURE

LIEU

MANIFESTATION

INTERVENANTS

janvier

 

Bibliothèque

Tapis volant : Inde

Expo Mdr

9 janv

20h15

Bibliothèque

Bouillon de lecture  Y

 

10/01

17-18h

Amphithéâtre

bibliothèque

Heure du conte Inde

conteuses

15/01

01/02

16-18h

10-12h

Bibliothèque

Jeux du monde

en famille

Jeux indiens

31/01

18h30

Salle du collège

Trois petits contes mal fichus, bancals et tout tordus

Cie Mama Mia

17/01

20h

Bibliothèque

Danses Bollywood démonstration initiation

Association L’Antre Liens

Février

 

Bibliothèque

Troc de livres

 

22/02

10h-12h

Bibliothèque

Atelier : détourner les livres

Livres restant après le troc

13/02

20h15

Bib Saint Laurent

Bouillon de lecture :

Doris Lessing

 

13/03

20h15

Bib Orliénas

Bouillon de lecture :

Afrique du Sud

 

29/03

26/04

 

Bibliothèque

Comment un livre vient au monde

Expo MdR

22/03 

10h30-12h

Bibliothèque

Bistrot lecture

 

10 /04

20h15

Bibliothèque

Bouillon de lecture

 

15/04 

8h30-12h

Bibliothèque

Animation Incos

(Maternelles)

Illustratrice C.Cottereau 

15/05

20h15

Bib Saint Laurent

Bouillon de lecture

 

16/05

17h-17h50

Amphithéâtre

bibliothèque

Heure du conte

conteuses

17/05

11 h 

Bibliothèque Messimy

Prix Mes-Sou-Thu

Résultats et débat

 

12/06

20h15

Bib Orliénas

Bouillon de lecture

 

14 -28 juin

 

Bibliothèque

Exposition œuvres

de La Soupe à l’Art

Vernissage le samedi 21 juin 

12:19 Publié dans Animation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animation

22/12/2013

Vacances de Noël

Joyeuses fêtes à tous

vacances

Pendant les vacances

la bibliothèque est fermée

la semaine de Noël (du 23 au 29/12/13)

Ouverture normale 

mardi 31 décembre / samedi 4 janvier

18:10 Publié dans Vie de la bibli | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances

Bouillon italien (suite)

Mario Rigoni-Stern (1921-2008)

Mario Rigoni Stern est né à Asiago, commune pauvre du Tyrol italien. Il est incorporé pendant la Seconde Guerre mondiale dans un régiment de chasseurs alpins. Fait prisonnier par les Allemands après la signature de l'armistice avec les Alliés en septembre 1943, il est transféré en Prusse orientale. Il finit par s’évader, et parvient à rejoindre Asiago en avril 1945. Employé au cadastre, il se consacre à l’écriture à partir de 1970.

Rigoni Stern et Primo Levi ont vécu des expériences qui se rejoignent, et Primo Levi le considérait comme l'un des grands écrivains italiens du 20e sièclePlus modestement, nous aussi avons beaucoup aimé ses textes, dont nous recommandons chaudement la lecture

Le sergent dans la neige (1954)

Premier livre écrit par Rigoni Stern, devenu un classique de la littérature italienne, ce roman reprend ses souvenirs de la dure retraite de Russie : la longue marche de quelques soldats italiens, dans le froid et la neige, accompagnés par la faim. Souvenirs aussi de quelques moments d'humanité et de solidarité, y compris entre ennemis.

Les saisons de Giacomo (1995)

1919-1938. Histoire des familles italiennes du plateau d'Asiago. Le travail manque, les pères partent en chercher à l'étranger, les enfants pauvres comme Giacomo fouillent les tranchées de la 1ère guerre pour récupérer les métaux des obus et gagner quelques sous. Puis c'est la montée du fascisme, la politisation et l'embrigadement des jeunes. Mario Rigoni Stern offre un témoignage poignant, tout en transmettant son émerveillement devant la campagne et la nature, dans une très belle écriture.

Les sentiers sous la neige (1998) et En attendant l'aube (1994)

Recueils de nouvelles très évocatrices, autour des thèmes récurrents chez Rigoni Stern : la guerre, la neige et le froid, le réconfort que l'on peut trouver auprès des autres, la solidarité, la montagne. La lettre à Jacopo fait exception : elle rend hommage au peintre de la Renaissance Italienne, Jacopo da Bassano, à travers l'histoire d'une de ses œuvres.


Retour sur le Don (1973) 

Trente ans après la campagne de Russie à laquelle il participa en tant que chasseur alpin italien, l'auteur revient dans les steppes russes parcourir à nouveau le tragique itinéraire où la plupart de ses camarades sont tombés. Passé et présent alternent. Mais au-delà des hostilités imposées et de l'absurdité des combats, les contacts humains, élémentaires et essentiels, demeurent. Les souffrances vécues rapprochent les deux camps autrefois opposés ; l'auteur retrouve alors les qualités de l'âme russe découvertes dans les camps de prisonniers. On retiendra la superbe histoire des trois pommes de terre bouillies, offertes par une vieille femme russe. La guerre n'a pas épargné non plus le plateau d'Asiago. De tout cela, Rigoni Stern témoigne avec un réalisme sobre. Nourri d'émotion et de poésie face à la nature, il fait sortir de l'anonymat des humbles.

 

Bouillon italien

Erri de Luca

Né Henry de Luca à Naples en 1950, il est parti jeune de chez ses parents, a milité dans l'extrême gauche, a exercé de nombreux métiers manuels tout en réservant du temps pour ses passions : l'alpinisme, la traduction de l'ancien testament  de l'hébreux à l'italien (autodidacte en hébreux et yiddish) et l'écriture. En 2002, il a reçu le prix Femina étranger pour Montedidio.

La plupart de ses romans sont largement autobiographiques, avec des thèmes récurrents : l'enfance, les premiers émois amoureux, la montagne, le militantisme de gauche des années 60-70. Ils sont traduits en français par Danièle Valin.


Les poissons ne ferment pas les yeux

Gallimard, 2013, 15.90 €

Le narrateur revient sur ses années d'enfance solitaire, avec un regard et des réflexions d'adulte. L'été de ses 10 ans, son père parti en Amérique pour chercher du travail, il passe ses vacances sur une île avec sa mère. Proche de l'adolescence, il se sent grandir, mais a l'impression que son corps ne suit pas. Il apprécie les plaisirs de la plage et de la mer, la pêche, mais reste intellectuel et différent des autres, qui le chahutent… jusqu'au moment qu'il choisit –comme pour mettre fin à son enfance-  pour se laisser tabasser par la bande… C'est aussi l'été d'une rencontre initiatique avec une fillette délurée.


Tu mío

Rivages, 1998

Egalement situé sur une île – inspirée de l'île d'Ischia, en face de Naples, où l'auteur passait ses vacances – le roman en rend toute l'ambiance. Le jeune narrateur accompagne souvent Nicola, un pêcheur qui a connu la guerre, et le fait parler.  C'est aussi le temps de l'adolescence et de l'initiation à l'amour, pas celui –pas forcément enviable- dont parlent les adultes.


Le poids du papillon

Gallimard, 2011, 9.65 €

Dans les Alpes Italiennes, chères à Erri de Luca, un chamois, mâle dominant, mène sa harde depuis des années, et sent s'approcher le moment où il ne gagnera plus les défis de mâles plus vigoureux.  Face à lui, un braconnier vieillissant, dont la dernière ambition est de tirer ce chamois légendaire. Un duel de ruse et d'escalade dans un décor de montagne presque sacralisé.


Trois chevaux

Gallimard, 2000, 14.90 €

La vie d'un homme dure autant que celle de trois chevaux.

Le narrateur, Italien émigré en Argentine par amour, retourne au pays après la mort de sa femme, victime de la dictature militaire. Lui, le rescapé, a appris que la vie d'un homme dure autant que celle de trois chevaux. Il travaille comme jardinier et mène une vie solitaire, avec ses bouquins et quelques amis de rencontre. Il entame une nouvelle étape de sa vie lorsqu'il se lie avec une belle femme "qui va avec des hommes pour de l'argent" et entreprend de l'apprivoiser.


Le contraire de un

Gallimard, 2004, 14.75 €

Recueil de nouvelles, ou plutôt de courts récits autobiographiques, où se retrouvent la plupart des thèmes chers à l'auteur : l'Italie, les combats révolutionnaire des années 1970, la montagne, les premiers amours,… Certaines formules -très poétiques ou touchantes d'humanité- ressortent comme des pépites de ces récits, que nous avons néanmoins trouvés ennuyeux.


Rez-de-chaussée

Rivages, 1996, 8.15€

Chroniques (parues dans les journaux italiens) qui reprennent l'actualité de l'auteur, de ses petits boulots d'ouvrier aux convois humanitaires en ex-Yougoslavie.

17/12/2013

Eduard Einstein, le fils oublié

psychiatrieMileva Einstein a élevé ses deux fils seule, après le départ d’Albert et son remariage. Très proche d’Eduard, elle est néanmoins contrainte de le faire interner en 1930 au Bürghölzli de Zürich. Eduard n’a que 20 ans, et passera la plus grande partie de son existence dans cet hôpital.

« Nous sommes en 1930. La science a accompli des progrès fulgurants ». Sa mère et les maîtres de la psychiatrie tentent de lui faire suivre les traitements de pointe : électrochocs, cure de coma diabétique induit,… avec les résultats qu’on imagine !

L’auteur fait entendre la voix d’Eduard, diagnostiqué schizophrène, dont la bonne volonté et la lucidité –partielle- sont poignantes. En alternance, le récit  s’attache aux pas de sa mère, douloureuse et passionnée, et à ceux de son père, incapable de faire face aux problèmes psychologiques d’Eduard. Albert Einstein aura été le grand absent de la vie de son fils, et ce depuis le jour de sa naissance, tandis que la renommée de ce géant aura pesé lourdement sur lui !


En plus de ces portraits psychologiques, le roman situe la vie d’Einstein dans son époque : la montée du nazisme à Berlin, la position de la Suisse pendant la guerre,  l’attitude ambivalente des Etats-Unis par rapport à l’immigration d’Albert Einstein et la montée du maccarthysme,…


Le cas Eduard Einstein : roman

Laurent Seksik

Flammarion, août 2013, 19€

08/12/2013

Petit Frank architecte

album, architecture, designPetit Frank et son grand-père vivent à New-York. Ils se considèrent chacun comme architecte, mais ont des conceptions de leur métier très différentes.  Petit Frank imagine sans cesse de nouvelles créations, à partir de tous les matériaux qu'il rencontre : macaronis, livres, cuillères, rouleaux de papier toilette…  Mais Papy Frank, figé dans une conception traditionnelle, est sceptique : pour lui, ce n'est pas du travail de VRAI architecte.

Un jour, accoutrés de canotiers, nœuds papillons et petites lunettes assortis, ils visitent le MoMA et découvrent des œuvres d'autres architectes : Frank Lloyd Wright, Frank O. Gehry… Inspirés par cette visite, ils rentrent chez eux et laissent libre cours à leur imagination pour "construire des immeubles de toutes sortes : des grands, des gros, des ronds et un autre tout en cookies au chocolat".

Un album à la fois facile d'accès et très riche, à déguster sans se presser, qui offre une ouverture sur l'architecture et le design, rapproche ces deux domaines et incite à la création. Une page documentaire en fin de livre permet d'en apprendre un peu plus sur les architectes et designers cités, et donne envie de relire l'album avec attention pour trouver les œuvres évoquées.

C'est aussi une petite leçon de sagesse : la visite a permis à Petit Frank de découvrir d'autres créateurs qui le confirment dans ses expérimentations, et à Papy Frank d'acquérir un peu de sagesse : lorsqu'il cesse de regarder du haut de son grand âge et de son expérience, lui aussi peut encore apprendre, et passer de formidables moments avec son petit-fils.


L'illustration est originale, riche en détails instructifs et non dénuée d'humour. Avec sa palette originale de gris, ambre, roux, vert olive et crème, elle permet une introduction au MoMA… ou pour nous français plus généralement  à l'architecture et au design.


Bel album jeunesse, original.


Petit Frank architecte

Frank Viva

Publié cet été aux USA par le MoMA (Museum of Modern Art), en octobre 2013 par 5 continents éditions (Milan), 17.50 €

02/12/2013

Prix des lecteurs

prix des lecteurs

PRIX MES SOU THU  x

Tous en piste pour lire et noter notre sélection d'ici mai 2014. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir !

6 ROMANS

Un verger au Pakistan, Peter Hobbs

Faillir être flingué, Cécile Minard

Le bruit de tes pas, Valentina d’Urbano

L’invention de nos vies , Karine Tuil

Trois grands fauves, Hugo Boris

Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu

 

6 BANDES DESSINEES

Stevenson, pirate intérieur, René Follet / Rodolphe

Tyler Cross, Fabien Nury / Brüno

Ma révérence, Wilfrid Lupano / Rodguen

Les aventures de Poussin 1er, EricEmmanuel Schmitt / Janry

Mauvais genre, Chloé Cruchaudet

Mamada, époustouflante migrante, David Ratte

Trois grands fauves

Trois grands fauves, Hugo BORIS
Trois histoires  intimes et universelles : on en sort grandi !
Qu'est ce qui fait un destin?  L'expérience initiale de la mort, le désir de vivre et  le désir...  tout court.

Le talent de l'auteur (33 ans) lui  permet d'éviter l'ornière de l'étude psychologique réductrice.  Hugo moribond  à sa naissance, Danton enfant défiguré par un taureau ou le très jeune Churchill miraculé d'une attaque sanglante construiront leur destin sur ces expériences extrêmes. On se plonge avec régal dans trois scènes fortes, tranches de vie singulières et foisonnantes de détails qui font office de biographie. 

Entre ombre et lumière, l'auteur choisit parfois la face cachée, ne nous surprend guère en décrivant Hugo, géant d'humanisme et littérature, incorrigible coureur de jupons... Si ce n'est que l'art du portrait se savoure :  "Chambrières, cuisinières aux grands pieds,  il sait les mots qu'il faut pour les faire se déshabiller ces couturières maigrillottes, lavandières aux mains rouges... ces domestiques qui ont cru qu'il les appelait pour laver le parquet de sa chambre... "  (Voilà qui n'est pas sans rappeler quelque épisode médiatique récent..? Avec moins de façons). Cassant avec son fils, inconsolable et génial grand-père, Victor Hugo est la figure la plus controversée, magnifiquement décrit. Danton est immortalisé dans une superbe scène, attendant son tour (il fut le 15ème ce jour là) sous  la guillotine.

En quelques lignes, l'auteur a su nous rendre proches ces trois héros, décrire leurs doutes, leurs misères... sans rien ôter de leur panache. Ils en sortent grandis... et nous aussi !

Sylvie (voir aussi critique de Ginette)