Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2014

Générosité

générosité.gifRichard Powers aborde brillamment le thème de la génétique et pose notamment la question que nombre de chercheurs tentent de résoudre : pourra-t-on isoler un jour le gène du bonheur ?

"Ce qui m'intéresse, explique-t-il,c'est de comprendre comment le rationnel influence l'émotionnel, comment nos connaissances de plus en plus prométhéennes transforment peu à peu nos consciences et nos sentiments, comment les révolutions technologiques modifient nos façons d'être et de penser."

 

Thassa Amzwar, l'héroïne, respire la joie de vivre. Née en Kabylie, elle a fui la guerre civile, a perdu ses parents et s'est exilée à Paris avant de débarquer d'abord au Canada et ensuite à Chicago. A l'université, elle participe aux cours de « creative writing » dispensés par Russell Stone. Malgré les terribles épreuves qu'elle a endurées, c'est une jeune femme lumineuse, gaie, d'un optimisme à toute épreuve qui rayonne dans ce monde étudiant qui l'observe comme un oiseau rare. Comment se peut-t-il qu'elle possède cette joie permanente et communicative ? Russel Stone veut comprendre de même que Candace Weld une psychologue. Mais Thassa intéresse également Thomas Kurton, un chercheur, ardent partisan des manipulations génétiques, persuadé que le bien-être a une "nature chimique". Il rêve de se servir de la jeune femme pour étayer ses thèses et, pourquoi  pas, bidouiller des chromosomes qui, mieux que les antidépresseurs, seront autant de passeports pour la félicité. Cette hypothèse éveille l'intérêt des médias, mais aussi des hommes politiques et de l'industrie pharmaceutique qui impose sa loi. Thassa va alors être entraînée dans une aventure qui ne la laissera pas indemne.

 

Un roman qui parle de science et de conscience, de technologie et d'humanité et nous fait réfléchir sur le devenir des hommes.

A lire absolument.   Annie P.

 

Générosité 

Richard POWERS

Le Cherche-midi, 2011, 22 €

Traduit de l’américain par Jean-Yves Pellegrin

Les commentaires sont fermés.