Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2016

Le convoi de l'eau

Japon, roman étrangerLe convoi de l’eau

Akira Yoshimura

Actes Sud (lettres japonaises), 2009, 173p, 16,30 €

Traduit du japonais Mitzu no soretsu (1967) par Yutaka Makino

Un convoi d’ouvriers s’enfonce à pied dans la forêt, pour parvenir au cœur des montagnes, dans une vallée reculée où est prévue la construction d’un barrage hydroélectrique. Les ouvriers et leurs contremaitres campent aux abords d’un hameau ancestral  qui sera nécessairement englouti lors de la construction. Pour la plupart aveugles à la splendeur de la nature qui les entoure et hermétiques aux préoccupations des villageois, ils ne comprennent pas le monde qu’ils sont en train de détruire.

Le narrateur, un homme étrange, a signé ce dur contrat non pas pour le salaire alléchant, mais à la recherche d’une certaine sérénité,  poursuivi qu’il est par ses souvenirs de violence. Il semble le seul à s’émerveiller de la nature qui les  entoure, et à observer la vie patiente et obstinée de la communauté vouée à l’exil. La scène où les villageois réinstallent patiemment la couverture végétale sur leurs toitures après chaque ébranlement de dynamite est particulièrement marquante.

Ce court roman, étrange et envoûtant, exalte la nature encore sauvage, forêts, montagnes, sources d’eau chaude… et la résilience des paysans vivant en symbiose avec elle… (par opposition à la brutalité des citadins et profiteurs de tous poils, même si ce n’est pas nécessairement le propos de l’auteur.)

Aline

26/06/2016

Atelier origami

Grues, chats, bateaux, flèches,... autant d'origamis que se sont amusés à faire les enfants (et quelques adultes) à la bibliothèque le samedi 28 mai 2016.

Origami vient de Oru "plier" et kami "papier" : c'est l'art du pliage japonais.

origami,animation

Le plus populaire au japon est celui de la grue. Une légende dit : « Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. »

La feuille de base de l'origami est un carré parfait et la forme est obtenue à partir de pliage successif (sans jamais découper).

Pour devenir un expert du pliage retrouvez à la bibliothèque:

- Origami d'Amandine Dardenne

- Pliages faciles : une feuille de papier et un peu de dextérité de Maryse Six

- Origami : pliages en papier pour grands et petits

origami,animation origami,animation origami,animationEt pour aller plus loin dans l'art du pliage, essayez-vous au Tangrami inspiré du 3D origami technique étonnante de pliage et d'assemblage qui prend l'origami comme modèle. A partir de carrés en papier, on plie des modules triangulaires. Suivant leur mode d'assemblage, on crée des animaux impressionnants, des formes géométriques ou des plantes.

Disponible à la bibliothèque :

- Le Tangrami pour plieurs avancés de Michael Ruder

origami,animation

18:19 Publié dans Animation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : origami, animation

16/06/2016

Connaître - aménager - respecter notre territoire

3 expositions à visiter à la bibliothèque

 

Bassin versant du Garon

faune, flore, paysages,

ressources en eau et bassin hydraulique

fiches et maquettes du SMAGGA

du 21 juin au 2 juillet

exposition,développement durable,vie de la commune

 P.A.D.D. et P.L.U. à Soucieu-en-Jarrest

Projet d’Aménagement et de Développement Durable de la commune pour les 10-20 années à venir, et réflexion sur le Plan Local d’Urbanisme

du 15 juin au 10 juillet

 

Mobilité douce :

se déplacer autrement, on est tous gagnants

exposition HESPUL

du 24 juin au 2 juillet

exposition,développement durable,vie de la commune

07/06/2016

Prix M.O.T.S, les résultats !

C’est ce vendredi 3 juin, à la médiathèque de Thurins, qu’a été révélé le palmarès du prix des lecteurs M.O.T.S. des 4 villages. Ce sont, au total, 100 lecteurs répartis sur les quatre communes participantes, qui ont lu la sélection constituée de 5 romans et 6 BD présentée en novembre dernier.

La soirée a été lancée par Madame Chantal Kramp, adjointe à la culture à Thurins, en présence d’élus d’Orliénas, Messimy et Soucieu-en-Jarrest et d’un public composé d’une cinquantaine de lecteurs. Après un temps d’échanges et de partages nourris autour des titres du prix qui a permis de prendre la mesure de la richesse des approches face à un même ouvrage, le classement a été révélé par les quatre bibliothécaires qui ont commenté les résultats obtenus dans leur médiathèque.

Prix MOTS

Cette édition 2016 du prix a donc mis à l’honneur L’Orangeraie de Larry Tremblay, éd. La Table ronde, pour la catégorie roman et Un certain Cervantès de Christian Lax, éd. Futuropolis  pour la catégorie BD.

Prix MOTS 2

Un temps convivial autour d’un buffet a suivi l’annonce des résultats, pendant lequel les discussions enthousiastes et animées se sont poursuivies.

Karine

06/06/2016

La légende de Momotaro

conte,japon

La légende de Momotaro
Adapté par Margot REMY-VERDIER et illustré par Paul ECHEGOYEN
Marmaille & compagnie, 2016, 15 €

Dans une rivière de la région d’Okayama, une vieille femme lavait son linge lorsqu’une pêche énorme vint s’échouer entre ses mains. Au moment de la partager avec son mari, la pêche s’ouvrit, révélant à la place du noyau un minuscule garçon…
Cet enfant miraculeux grandit vite, doté d’une générosité hors du commun et d’une force extraordinaire, mise au service des autres. Sa réputation vint aux oreilles du seigneur, qui le chargea d’aller libérer l’île aux démons. Au cours de son voyage, il partagea ses gâteaux de riz avec un chien, puis un singe et un faisan qui devinrent ses amis et  l’aidèrent dans sa quête.

Momotaro sur l'île aux démons
Momotaro sur l'île aux démons © Paul Echegoyen

Momotaro est l’un des contes populaires les plus racontés au Japon. Cette adaptation sort du lot, par son français musical, mais surtout grâce à ses grandes illustrations pleine page, très abouties : baignés de culture japonaise, mais dans un style plutôt art déco,  les paysages sont splendides ! Leurs couleurs et leurs détails, qu’ils soient rivière, prairie, forêt, falaises ou île aux démons créent à chaque fois une ambiance, sur laquelle tranchent les personnages stylisés.

De plus, 3 pages « coulisses de l'album » permettent d’observer la technique de l'illustrateur, la composition des pages, la mise en couleurs etc.

Facile d’accès pour les petits, avec des personnages qui leur plaisent et des rebondissements, cet album-conte séduit aussi les adultes. Faites-vous plaisir !

Aline