Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2021

Burn

roman ado, fantasy

Burn

Patrick NESS

Pocket Jeunesse (PKJ), octobre 2020, 398 p., 18€90

 

En 1957, dans la petite ville de Frome, aux États-Unis, Sarah est l’objet de brimades en tant que métisse, et son ami Jason –américain d’origine japonaise- plus encore ! Pour tenter de maintenir leur ferme à flot, le  père de Sarah doit se résoudre à embaucher un dragon (et un bleu, de l’espèce de la pire réputation). Sarah est censée se méfier de « La bête », pourtant Kazimir le dragon semble la protéger.

Selon le dragon bleu, Sarah serait la clé d'une prophétie au cœur des conflits entre humains et dragons, et l'avenir du monde entier serait en jeu. De son côté, Malcolm, jeune assassin élevé dans une secte d’adorateurs des dragons, est en route pour Frome pour accomplir la prophétie à sa façon… si le FBI qui le poursuit ne le tue pas avant.

L’originalité de Patrick Ness est de faire coexister un récit de fantasy avec la société américaine des années 1950, avec ses tensions raciales et homophobes, la guerre froide avec la Russie, et les premiers pas de la conquête de l’espace.

L'aventure est prenante, pleine d’action et de retournements, mais trop rapide pour développer les personnalités des protagonistes. Après un début assez détaillé, le récit s'emballe pour finir en un seul tome, et déterminer l'avenir des mondes en une scène finale enlevée.

Aline

Écrire un commentaire