Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2020

Pour trois couronnes

roman, filiation,

Pour trois couronnes

François GARDE

Gallimard, 2013, 20€ (Folio 8€)

 

Philippe Zafar, jeune Libanais parti de Californie pour échapper à son destin dans l’entreprise familiale de vente de meubles, s’est inventé un métier de "curateur aux documents privés". Il assiste les familles après un deuil, en se chargeant du tri et du rangement des papiers du défunt. C’est généralement l’affaire d’une semaine ou deux de paperasse.

Mais voilà qu’en triant les dossiers de feu Thomas Colbert, un Français installé aux Etats-Unis depuis des décennies, à la tête d’un empire maritime, il fait une découverte intrigante : parmi les factures, lettres, cartes de visite et autres documents, se trouve le récit étonnant d’un matelot en escale dans un port tropical, en janvier 1949. Rédigé de la main de Thomas Colbert, est-ce un aveu déguisé de sa part ? Un exercice littéraire sans conséquence ? La riche veuve le charge d'enquêter.

Le manuscrit cache autant qu’il révèle, et notre Zafar, entre intuition et recherche systématique, suit la trace du matelot Colbert jusqu’à Bourg-Tapage. Dans ce port imaginaire de Micronésie, les combats des insulaires pour plus d’égalité et les "Troubles" de la décolonisation sont encore tout récents, et affleurent dans chaque conversation de Zafar avec les anciens. « Dans cette ville, chacun était un survivant des Troubles et en portait le poids » (p. 156)

François Garde imagine toute une ancienne colonie et ses témoins hauts en caractère, totalement crédibles et passionnants. Parmi les insulaires, beaucoup de femmes fortes, comme Lucienne Elisabeth,  syndicaliste militante devenue déléguée à l’Assemblée. L’adage ne dit-il pas  « nos femmes sont notre trésor » ? Au reste, il faut être né d’une femme insulaire pour pouvoir prétendre être soi-même insulaire.

Très dépaysant, le roman mêle adroitement  une enquête généalogique à rebondissements, et l’histoire mystérieuse des pièces d’or évoquées dans le titre, trois couronnes d’Alexandre-Auguste disparues et réapparues à plusieurs reprises, qui ont un rôle symbolique important de "fortune" dans tous les sens du terme. Les motivations des protagonistes ne sont jamais tout à fait claires, entre quête de la vérité, volonté de bien faire et intérêts personnels. L’histoire est révisée en fonction des points de vue, et de l’avancée de l’enquête. Au reste, dès son arrivée au port, Zafar reçoit une mise en garde du vieux professeur et historien local : « Toujours se méfier des contrats conclus à Bourg-Tapage ! ».

Un autre aspect intéressant du récit est la mise en abîme entre l’enquête en paternité et l’histoire personnelle de Zafar, son rapport à son père décédé lorsqu’il était adolescent, et au Liban, son pays d’origine.

François Garde, ancien haut fonctionnaire en Nouvelle Calédonie et dans les Terres Australes et Antarctiques, a reçu de nombreux prix pour son premier roman Ce qu’il advint du sauvage blanc, chroniqué ici. Il est également l’auteur du splendide Marcher à Kerguelen.

Aline

24/04/2020

Antidotes au confinement : la méditation

Initiation à la méditation, avec Petit Bambou Kids

INITIATION À LA MÉDITATION AVEC PETIT BAMBOU KIDSUn peu de méditation ne peut pas faire de mal en ces temps de confinement, bien au contraire...

Cela tombe bien ! Le site internet Petit Bambou Kids met à disposition gratuitement les programmes enfants, ados et étudiants, accessibles habituellement via un abonnement payant.

Pour en profiter, il suffit de créer un compte puis de valider le lien envoyé dans votre boîte mail.
Ensuite vous n’avez plus qu’à vous laisser guider et surtout... vous détendre.

Pauline, bibliothécaire jeunesse, a testé pour vous. Retrouvez son avis sur le blog Réplik, de la médiathèque de Meyzieu !

Enfants ou adultes, tout le monde peut profiter de ces cours pour se faire du bien.

Suggestions de livres, musiques ou films, à consulter en ligne sur le site de la Médiathèque du Rhône

méditation,yoga méditation,yoga  méditation,yogaméditation,yogaméditation,yoga

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et notre sélection de livres ou livres-audio à la bibliothèque :

méditation,yoga méditation,yoga  méditation,yoga méditation,yoga méditation,yoga  méditation,yoga

23/04/2020

Avis de naissance

bande dessinée,humour

Mimosa, les choses changent… c’est énervant

Cathmalou, ill. Edith

Editions Soleil (Noctambule), 2019, 104 p., 22.95€

 

Nos chers petits héros de bande dessinée d’humour, Pico Bogue, Chloé et Calvin ont la joie de vous annoncer la naissance d'une petite sœur. Voici Mimosa, demoiselle pleine de répartie, au caractère affirmé.

bande dessinée,humour

Dans une bande dessinée en strips, elle observe son quotidien, pointe les incohérences de ses parents, et multiplie les remarques naïves ou pleines de philosophie. A l’illustration, on se régale du défilé de bonnets de Mimosa !

bande dessinée,humour

C’est drôle, c’est tendre et parfois caustique, à lire à tout âge pour avoir le sourire.

bande dessinée,humour

calvin et hobbes.jpg   pico bogue la vie et moi.jpg

moi chloé génie en herbe.jpg

 

 

 

 

A retrouver en BD jeunesse avec nos autres chouchous : Calvin et Hobbes, de Bill Watterson ; Moi Chloé (génie en herbe), de Karinka ; Pico Bogue, de Dominique Roques et Alexis Dormal

 Aline

22/04/2020

Antidotes au confinement : les livres audio

éditions oui'dire.png

Des albums hauts en couleurs, à l'humour communicatif, à la sagesse éprouvée, qui aident à penser le monde. Des albums à découvrir à partir de 2 ans, 4 ans, 6 ans, 8 ans... et même pour les ados et adultes.

Tous les récits à écouter sur ce site sont offerts gratuitement par les artistes et les éditions Oui'Dire pour la durée du confinement.

éditions oui'dire topo.png

 

Rappel d'autres propositions de livres audio et podcast pour la jeunesse ici.

 

Dans les bibliothèques, vous retrouverez de nombreux livres audio pour tous âges. Mais en attendant la réouverture, n'hésitez pas à vous inscrire auprès de la Médiathèque du Rhône pour profiter des livres à lire en ligne et autres services numériques !

conte,livre audio

21/04/2020

Le développement personnel par les livres ?

développement personnel, émotions, religion

 

Emotions : enquête et mode d’emploi

Art-mella

Pourpenser éditions, 2019, 15.90€

 

Bande dessinée documentaire, simple et sans prétention, pour mieux se comprendre et vivre en harmonie avec ses émotions.

L’auteur et dessinatrice, Art-mella, est allée à la rencontre de spécialistes des émotions, s’est documentée, a lu, et participé à de nombreux stages. Cette BD est un condensé de ses observations. Elle propose plusieurs outils et techniques pour mieux vivre ses émotions, les canaliser, ou les évacuer. Ses explications, claires et succinctes,  permettent une première approche  de plusieurs méthodes.

Ses références sont nombreuses : Michel Odoul, Luc Geiger et la technique NERTI (Nettoyage Emotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients), les méthodes PNL (Programmation Neuro Linguistique) et TIPI (Technique d'Identification des Peurs Inconscientes),  Julia Cameron (Libérez votre créativité), Adrien Piret, Mikel Defrays, Byron Kathie et son approche des paradigmes quantiques, Nassim Haramein et sa théorie de l’univers connecté, ainsi que des exercices inspirés du yoga et du gi gong,

L’ensemble de cette bande dessinée est très accessible et donne envie d’approfondir les différentes méthodes et lire les auteurs cités.

 

développement personnel, émotions, religion

 

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi

Laurent GOUNELLE

Editions Kero, 2016

 

Roman : Alice, professionnelle efficace du marketing -et même du green-washing- fait un « travail sur elle-même ». Elle suit des séminaires de développement personnel, et ses essais pratiques pour travailler sur son ego sont très caricaturaux.

Elle décide de venir en aide à son ami d’enfance, Jérémie, prêtre découragé par la faible fréquentation de ses paroissiens à la messe, et le convainc d’appliquer des techniques de marketing pour attirer les fidèles à l’église. Dans cette optique, elle entreprend la lecture de la bible. D’abord très sceptique, elle trouve un sens aux messages des évangiles en les confrontant aux préceptes du taoïsme, de l’hindouisme et du bouddhisme.  

En tant que roman, le récit est absolument cousu de fil blanc, les personnages sont superficiels, la vision du catholicisme extrêmement rétrograde.  Le récit, sans intérêt, n’est qu’un simple prétexte à dérouler une pseudo pédagogie des religions, syncrétisme de christianisme et taoïsme principalement, assaisonnés de techniques de développement personnel. Je me suis forcée à lire jusqu’au bout, pour quelques pages intéressantes, mais je n’y ai pas cru une seconde.

Aline

20/04/2020

Antidote au confinement : Le Loup en slip

Fachione Week en slip !       

album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée

Les parents sont fans de la BD Les Vieux Fourneaux, mais savent-ils que leurs enfants adorent  Le loup en slip ? Oui ! Le théâtre de marionnettes de Sophie ! Ses personnages sont mis en scène dans les albums de Wilfrid LUPANO, Mayana ITOIZ et Paul CAUET.

album jeunesse, loup, atelier créatif, bande dessinée

Les éditions Dargaud mettent à disposition une série d’activités pour les enfants autour du Loup en slip. Donnez un coup de main au Loup, pour la Fachione Week : vous apprendrez non seulement à le dessiner, à le créer en 3D (Paper Toy), mais vous pourrez même lui colorier la plus belle des collections de slips pour le défilé automne/hiver.

album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée


  

 

 

 

 

 

 

 

Et feuilleter le début des histoires...

19/04/2020

Âme brisée

roman, Japon, musique, mémoire

 

Âme brisée

Akira MIZUBAYASHI

Gallimard, 2019, 237 p., 19€

 

Âme : petite pièce de bois interposée, dans le corps de l’instrument à cordes, entre la table et le fond, les maintenant à bonne distance et assurant la qualité, la propagation comme l’uniformité des vibrations.

La scène fondatrice du roman se passe à Tokyo, en 1938, dans le contexte historique de la guerre de 15 ans au Japon, barbarie militaire qui a engendré plus de 20 millions de morts dans cette région du monde. Rei, garçon de 11 ans, lit tranquillement les exploits de son héros Coper, pendant que son père Yu Mizuzawa, 1er violoniste, répète un quatuor à cordes de Schubert avec des amis Chinois - en idéaliste qu'il est, imperméable à l’étroite vision nationaliste opposant le Japon à la Chine depuis 1931.

"Je crois que ça a du sens… qu’aujourd’hui, en 1938, dans un coin de Tokyo, un quatuor sino-japonais joue Rosamunde de Schubert…, alors que le pays entier tombé dans ses obsessions bellicistes semble être dévoré par le cancer nationaliste divisant les individus entre un nous et un eux…"

Un caporal zélé soupçonnant une réunion clandestine réduit en miettes l’instrument  de Yu de ses lourdes bottes, et emmène le musicien au QG sous l’accusation d’être un « hikokumin » ou mauvais sujet japonais. Arrivé trop tard, le lieutenant Kurokami, mélomane éclairé, échoue à protéger Yu, mais cache la présence du fils effrayé et lui rend le violon brisé. De Tokyo à Mirecourt, dans les Vosges, le roman suit le destin de cet enfant, le processus par lequel il devient un luthier de grand renom, ainsi que le destin du violon détruit par le militaire.

La musique est partout présente dans le roman, et l’amour de la musique classique transparait dans tout le récit, mais elle n’en est pas le sujet à proprement parler. C'est plutôt un roman sur l’amour, qui lie l’enfant à son père par-delà la mort, et sur la mémoire, qui a figé le destin des personnages. Le romancier, dans une interview, souligne la dédicace de son livre à "tous les fantômes du monde". Dans ce roman, le père est le fantôme précis, mais l’auteur considère toutes les victimes d’Hiroshima, celles du bombardement massif de Tokyo le 10 mars 1945, et plus largement toutes les victimes du monde n’ayant pas pu aller au bout de leur mort.

Akira Mizubayashi est un écrivain japonais d'expression japonaise et française. Né en 1951 à Sakata. Il commence ses études à l’université nationale des langues et civilisations étrangères de Tokyo, puis étudie à Montpellier, et à l’Ecole Normale Supérieure de Paris. Il enseigne le français à l'université de Tokyo. Depuis 2011, il a choisi d’écrire directement en français (Cf. Une langue venue d’ailleurs, sur son rapport à la langue française) – entre autres dérangé par la façon dont la société japonaise hiérarchisée est inscrite dans la langue. Cela lui donne un style légèrement distancié.

Aline

Ce roman est disponible à la bibliothèque, de même que les CD de sa bande sonore :

13e quatuor en la mineur, opus 29, de Schubert, dit "Rosamunde" ; Partita n°3 en mi majeur de Bach, dite "Gavotte en rondeau" ; Quatuor à cordes en ré majeur, opus 18-3 de Beethoven, interprété par le quatuor Alban Berg ; Sonates et partitas pour violon seul, de Bach ; Concerto pour violon de Berg "à la mémoire d’un ange".

 

L'avis de Vivement Dimanche : "Pénétrer dans l'atelier du luthier Jacques/Rei, c'est entrer dans un univers feutré fait de musique, de gestes précis et d'humilité. Voici un très beau roman à l'âme japonaise qui nous parle d'un enfant et d'un violon qui le guidera toute sa vie."

18/04/2020

Antidotes au confinement : polar

roman policier, roman noir, thriller, nouvelle40 auteurs de polars imaginent l’après-confinement. Le site de Polars sur Garonne et le Festival Lisle Noir publient une nouvelle par jour : une belle brochette d’auteurs de polar, thriller ou roman noir !

roman policier, roman noir, thriller, nouvelle

L’occasion de retrouver vos auteurs préférés… ou d’en découvrir de nouveaux !

Jour 1 : Déconfinés, Ian MANOOK

Jour 2 : La vengeance des chauves-souris, Nadine MONFILS

Jour 3 : Le jour d’après, Jean-Luc BIZIEN

Jour 4 : Madame Mathesen, Niko TACKIAN

Jour 5 : Homo Confinus, Bernard WERBER

Jour 6 : Au somment de la chaîne alimentaire, Claire FAVAN

Jour 7 : Relations de bon voisinage, Olivier NOREK

Jour 8 : Comptes rendus, Nicolas LEBEL

Jour 9 : You’ll never walk alone, David KHARA

Jour 10 : Blanc sur noir, Ingrid ASTIER

Jour 11 : N’est pas témoin de Jéhovah qui veut, Benoît SEVERAC

Jour 12 : Pas le moment, Mouloud AKKOUCHE

Jour 13 : C’est la fin, Céline DENJEAN

Jour 14 : Dasha et le très vieux magicien, Mathias MALZIEU

Jour 15 : Huis clos, Fabrice PAPILLON

Jour 16 : Adoptons les gestes barrières, Michèle PEDINIELLI

Jour 17 : Midas, Eric WIETZEL

Jour 18 : Âme de pique et âme de cœur, Sonia DELZONGLE

Jour 19 : Le virus est revenu, Jacques SAUSSEY

Jour 20 : Le complexe de Cassandre, Simone GELIN

Jour 21 : Voulez-vous… ? Michel BUSSI

Jour 22 : Juste toi et moi, Marlène CHARINE

Jour 23 : Et après… les hommes, Bernard MINIER

Jour 24 : Encore une vie, Sandrine DESTOMBES

Jour 25 : 16 000 têtes, Eric GIACOMETTI

Jour 26 : Réclusion, Danièle THIERY

à suivre...

 

roman policier, roman noir, thriller, nouvelleSur le site des éditions Calmann Levy, retrouvez aussi une nouvelle inédite à télécharger.

Tout le monde a vu sa vie chamboulée par le long confinement : travail, organisation personnelle, hobby, tout a changé. Jacques Expert, qui raconte les monstres de l'intérieur depuis longtemps dans ses polars, imagine ici ce qu'il en est du confinement quand on est un serial-killer...

 

 

17/04/2020

Ma fille, mon enfant

bande dessinée, racisme, mère

 

Ma fille, mon enfant

David RATTE

Bamboo édition (Grand Angle), 2020, 96 p., 18.90€

 

Le jour où Chloé annonce à sa mère que son petit ami est arabe et s’appelle Abdelaziz, elle réagit violemment et s’oppose à leur histoire d’amour : "comme si y avait pas assez de Français disponibles !". Bien que son mari Michel connaisse le garçon et le trouve travailleur et sympathique,  Catherine refuse aveuglément cette relation. Elle harcèle sa fille et se montre désagréable avec tous. Jusqu’au soir de la Saint Valentin, où tout bascule. Là, Chloé aurait besoin du  soutien de sa mère, mais le lien est rompu entre elles...

Chronique familiale du racisme ordinaire… Le plaidoyer antiraciste est un peu simpliste, mais ce n’est pas la seule thématique de cette bande dessinée. Après les relations pères/fils, dans Le voyage des Pères,  David Ratte change d’époque et offre une histoire contemporaine autour des relations mère/fille. C’est dans le contexte post attentats de Charlie Hebdo  que Catherine et Chloé s’affrontent.

Le dessin à la ligne claire est réaliste, très réussi sur les paysages, mais un rien naïf ou caricatural sur les personnages. Au total un one shot assez réussi… qui m’a donné envie de relire ses séries Le voyage des Pères et Mamada.

bande dessinée, racisme, mère  bande dessinée, racisme, mère

Aline

16/04/2020

Antidotes au confinement : Ponti et ses poussins

atelier créatif,littérature jeunesseDepuis le début du confinement, Claude Ponti nous fait un merveilleux cadeau : avec Blaise le poussin masqué, il poste chaque jour une page de chozafère pour les enfants sur internet.

Ainsi chaque enfant peut se fabriquer "un album perso à soi tout seul et à personne d’autre". 

atelier créatif, littérature jeunesse

Vite, retrouve Marnoufle, les poussins, les Ouroulbouloucks et autres personnages de Ponti, pour des activités rigolmarrantes, il y en a déjà tout plein par ici !

Pour les plus grands, discussion ici avec Claude Ponti.

Et Claude Ponti à la Grande Librairie

"Le livre que je fais aurait dû me plaire si je l'avais lu enfant."