Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2017

Voyageur sous les étoiles

roman étranger, aventure, trésorVoyageur sous les étoiles

Alex CAPUS

Traduit de l’allemand Reisen im Licht der Sterne (2005) par Emanuel Güntzburger

Actes Sud (Littérature allemande) 2017, 21.80 €

 

Un roman passionnant.

Robert Louis Stevenson, célèbre auteur de "L’île au trésor" a passé les dernières années de sa vie sur les îles Samoa dans le Pacifique, où il a fait construire une magnifique demeure au cœur de la jungle. La fortune qu’il affiche ne peut provenir seulement de ses succès littéraires. Et s’il avait découvert le fabuleux trésor de Lima, or, perles, pierres précieuses, confié en 1821 par les autorités espagnoles à un petit brick anglais, le Mary Dear, pour le soustraire aux "hordes révolutionnaires" qui allaient déferler sur la capitale. Le bateau disparut à jamais...

Un épisode parmi d’autres car, notamment en ce début de siècle, de nombreux pirates ont attaqué des bateaux chargés d’or ; tous ces récits se colportaient d’un port à l’autre suscitant envies, convoitises, aventures. Des cartes d’îles de chercheurs de trésor ont circulé, ont été reproduites, vendues parfois pour de fortes sommes et une île en particulier a fait l’objet de tous ces phantasmes : l’île Cocos au large du Costa Rica. Mais malgré des fouilles intensives et répétées tout au long du siècle, nul trésor n’a été découvert... au moins en apparence.

En 1887, Stevenson après avoir passé 10 ans à sillonner l’Europe et les Etats-Unis, marqué par des séjours en sanatoriums et en cures diverses, s’embarque avec son épouse Fanny et son beau-fils Lloyd pour une tournée des îles du Pacifique. Le but du périple est d’écrire des reportages pour des revues américaines. Or -alors que dans ses lettres il ne cesse de dire combien il lui tarde de retrouver l’Ecosse- en arrivant à Samoa, il décide contre toute attente de s’y installer, et il va y rester malgré un climat très néfaste pour sa santé et des relations familiales conflictuelles.

Sa rencontre avec le missionnaire presbytérien William Edward Clarke qui devient son meilleur ami a-t-elle changé le cours de sa vie ? A-t-il découvert le fameux trésor ? Car, surprise, un île dénommée elle aussi île Cocos existe à proximité des îles Samoa.

Alex Capus nous entraîne dans un monde d’aventures inimaginables, où des hommes misent jusqu'à vie dans la recherche d’un trésor.  Au terme d’une enquête très fouillée, il livre un récit haletant et extrêmement bien documenté, et donne des éléments pour répondre aux nombreuses interrogations suscitées par le mode de vie de Stevenson à Samoa. Alors Stevenson, chercheur et découvreur de trésor … ?

Annie

15/03/2017

Des chiffres et de l'action

roman ado, aventure

Le cercle des 17

Richard Paul EVANS

Pocket jeunesse (PKJ.)

Traduit de l’américain Michael Vey. The Prisoner of cell 25, par Christophe Rosson

Depuis sa naissance, Michael Vey possède un pouvoir électrique surprenant, mais il a toujours dû le cacher… jusqu’à ce qu’il craque sous le harcèlement des caïds du lycée et n’utilise ses pouvoirs pour se défendre, sous les yeux de la jolie Taylor, l’une des filles les plus populaires du lycée. Tous deux  décident d’enquêter sur l’origine de cette différence, mais ils sont vite pourchassés par une mystérieuse organisation qui veut les utiliser à des fins douteuses.

Beaucoup d’action et de suspense dans ce roman pour ados et jeunes adultes dans la lignée des Alex Rider (Anthony Horowitz) ou Missing (Meg Cabot). L’intrigue progresse vite, donc on ne s’ennuie pas une minute à la lecture. Le revers de la médaille, c’est que les personnages sont peu approfondis. Ceci étant, la série comporte 5 autres tomes, où l’on peut espérer que leurs caractères vont être affinés…

Pierre et Aline ont aimé.

 

roman ado,aventureLes Cent

Kass MORGAN

R. Laffont

Traduit de l’américain Homecoming

Depuis la guerre nucléaire, l'humanité s'est réfugiée dans les stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de la planète. Les règles sont draconiennes afin d’éviter d’accroître la population : un enfant maximum est autorisé par famille, la naissance d’enfants en surnombre entraîne l’euthanasie d’un de ses parents ! Pour autant, l’air va bientôt commencer à manquer, aussi 100 jeunes, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort, se voient-ils accorder une seconde chance. Leur mission : retourner recoloniser la Terre. Seulement, l'atmosphère y est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir. Face à un monde hostile, ces jeunes au lourd passé vont devoir se battre pour survivre, et pourraient bien être le seul espoir de l'humanité.

Chacun reste lourdement marqué par son passé à l’heure de reconstruire l’humanité. Trahisons, amours, suspense… dans ce roman d’action, adapté en série TV.  4 tomes parus à ce jour. Ce récit n’est pas aussi bien mené que Hunger games, mais il se lit facilement. Pierre a aimé, mais Aline trouve que la romance prend trop de place.

07/08/2016

Le capitaine à l'heure des ponts tranquilles

roman, aventure, mer

Le capitaine à l’heure des ponts tranquilles

Gérard Gréverand

Les Escales (Domaine français), 2016, 265 p., 19.90€

 

Après une vie mouvementée de marin, Bart Van Kortrijk atteint « Les ponts tranquilles », soit l’heure de la retraite. Alors qu’il fait enfin le choix de se sédentariser, il revient sur toute une vie d’aventures : embarqué à 18 ans comme mousse en 1932, il a passé sa vie en mer, reliant les Pays Bas et de nombreux ports du monde. Le petit « bigorneau » a fait ses preuves jusqu’à devenir capitaine de cargo au long cours.

Ce récit exaltant embarque le lecteur pour de rudes traversées en mer, au gré des caprices de la météo, des rivalités et amitiés entre marins, mais aussi des escales exotiques, propices aux histoires d’amour. En Indonésie, notre capitaine est attendu par Kusuma, la belle Eurasienne ; dans le Zeeland, c'est sa mère qui guette son retour... et chaque traversée devient un arrachement.

Dans ces mémoires, l’auteur invente à notre marin une généalogie remontant à l’époque des chevaliers corsaires, avec le Chevalier de Courtrai et sa Licorne, ayant pourchassé et vaincu le terrible Rackham le Rouge. Une belle amitié avec le Grand Jacques permet aussi d’imaginer le voyage de Brel jusqu’au Marquises...

Pour le plaisir de se laisser emporter par un récit enlevé, romanesque et bien écrit. 

Entrevue par la librairie Mollat.

Aline

13/12/2014

Oliver et les îles vagabondes

couverture_Oliver et les îles vagabondes.gifOliver et les îles vagabondes
Philip REEVE, ill. Sarah MCINTYRE
Seuil, mai 2014, 194 p., 11.50 €
Traduit de l’anglais Oliver and the Seawigs par Raphaëlle Eschenbrenner.

Oliver Crisp a passé les 10 premières années de sa vie à suivre ses parents explorateurs dans les expéditions les plus farfelues, et il est ravi que, faute de nouvelles terres à découvrir, ils se décident à s’installer dans leur maison de Calmeflot, en bord de mer. "Se réveiller chaque matin pour contempler le même paysage lui semblait très excitant, et l’idée de passer [enfin] ses journées dans une salle de classe le réjouissait."
Hélas, ses parents se lancent aussitôt dans l’exploration de nouvelles îles, apparues dans la baie. Oliver est obligé de partir à leur recherche sur la plus petite… qui n’est autre qu’une île vagabonde complexée, hésitant à suivre ses sœurs pour la Nuit des perruques marines.

extrait_Oliver et les iles vagabondes.jpegUne histoire loufoque et sympathique de concours entre îles pour la plus belle perruque, avec ses bons joueurs… et ses affreux tricheurs. Histoire aussi de persévérance, d’entraide et d’amitié entre Oliver, une sirène myope qui chante faux, un albatros râleur et une île vagabonde découragée. Parmi les personnages déjantés, j'ai beaucoup aimé les algues sarcastiques ("Nous sommes dans la mer Sarcastique, que les marins redoutent à cause des commentaires blessants des algues.")
Facile à lire, dynamique avec beaucoup de dialogues, très inventif, le texte est bien intégré aux illustrations, elles mêmes très belles et expressives, en noir/blanc/bleu.
A lire avec le sourire aux lèvres, dès 8 ou 9 ans.

04/05/2014

La passe-miroir

roman ado,aventure,fantasy

La passe-miroir, livre 1 :

Les fiancés de l'hiver

Christelle Dabos

Gallimard Jeunesse, 2013, 18 €

Depuis la Déchirure, la terre est éclatée en petits morceaux suspendus, en gravitation autour du noyau. Ces  "Arches" sont indépendantes, chacune fonctionne selon une organisation différente, qui découle des dons particuliers de son "Esprit" fondateur.

Sur Anima, les dons se développent tous en lien avec les objets : animer les transports, réparer le papier, etc. Pour sa part, Ophélie est Liseuse, ce qui signifie qu'elle peut, au toucher, retracer l'histoire d'un objet et de ceux qui l'ont possédé. Son don en fait une excellente conservatrice de musée. C'est une héroïne introvertie, maladroite, mal fagotée, qui s'intéresse à la vérité des gens, plus qu'à leur apparence. Elle possède en outre un talent de passe-miroir.

Suite à un mariage arrangé par les Doyennes d'Anima, elle suit son fiancé Thorn, un grand escogriffe austère et impénétrable, sur l'Arche du Pôle. Il lui faut s'adapter à un monde totalement différent du sien, où les Familles aristocrates disposent de dons dangereux, et tenter de survivre au milieu des mortelles intrigues de la Citacielle.

Dans ce roman très imaginatif, l'auteur sait installer un univers complet original. L'intrigue est prenante et les personnages, peu ordinaires, souvent ambivalents, sont convaincants et attachants. La fin du tome 1 tient en haleine, le livre 2 est prévu pour fin 2014.

28/03/2014

Jonah

roman jeunesse,aventure,amitiéJonah est anormal. Né sans mains, il possède en revanche deux petites excroissances au cerveau, qui prennent soin de lui : voix A et voix B. Comme sa mère est morte à sa naissance, il vit dans un orphelinat, qui s’est transformé depuis son arrivée en havre de bonheur pour tous ceux qui y vivent. Il est épanoui, avec ses copains et la jolie Alicia, muette. Mais un accident curieux attire sur lui l’attention d’une organisation secrète !
Lorsque Jonah est kidnappé, ses amis s’échappent de l’orphelinat pour partir à sa recherche, et les rebondissements se multiplient. Il semblerait que la nature elle-même en veuille à Jonah, envoyant à ses trousses animaux, foudre, tremblement de terre, et autres forces naturelles…
Le début du livre m’a évoqué Tistou les pouces verts, avec cet enfant qui répand le bonheur autour de lui. La suite, pleine de rebondissements, est haletante, toujours dans un style un peu naïf, très rafraîchissant. C’est un plaisir de lecture, qui met le sourire aux lèvres. Cependant, en raison de sa longueur, je ne le proposerais pas avant dix ans.

Jonah, tome 1 Les Sentinelles
Taï-Marc Le Thannh
Didier Jeunesse, juillet 2013, 438 p., 16€

24/04/2013

Le mystérieux cercle Benedict

Tu es un enfant ?
Tu possèdes des aptitudes exceptionnelles ?
Tu souhaites vivre une expérience unique ?

roman jeunesse,aventureQuand cette annonce est publiée dans les journaux, des dizaines d’enfants se précipitent pour participer au concours. Cependant quatre candidats seulement sont sélectionnés, sur des critères assez fantaisistes : la logique et la gentillesse de Reynie, l’ingéniosité, la force et l’agilité de Kate,  la mémoire de Sticky, et le non conformisme de Constance. Les enfants doivent avant tout être foncièrement honnêtes et de préférence orphelins !
Leur étrange recruteur, monsieur Bénédict, les charge d’une mission dangereuse : infiltrer un étrange pensionnat dirigé par un savant mégalomane dont les manigances menacent le monde.
Leur consigne principale : rester unis !

Dans ce premier tome d’une trilogie d’aventures, dont les personnages s’apparentent à ceux de Roald Dahl, le goût du mystère des enfants est flatté, ainsi que celui des codes secrets (les héros utilisent beaucoup le morse pour communiquer). Trois pages de jeux ont été ajoutées à la fin du livre, dans l’esprit des tests passés par les enfants pour être admis dans le cercle Bénédict.
Le récit est chronologique, fluide, et contient de bonnes doses d’humour et d’action. Pour combattre le mal, les enfants doivent utiliser toutes leurs ressources : logique, mémoire, imagination, et même esprit de contradiction ! La solidarité et l’amitié jouent un grand rôle.

Très bon roman pour les enfants amateurs de gros livres : je me suis régalée, et les lecteurs de CM2 se le disputent !

Le mystérieux cercle Benedict
Trenton Lee Stewart
Bayard jeunesse, février 2013, 541 p., 14.90 €
traduit de l’américain « the Mysterious Benedict Society » par J.Baptiste Dupin

02/10/2012

Quel trésor !

Quel trésor !

Gaspard-Marie Janvier

Fayard (roman), 2012, 21 €

En réglant la succession de son père, David Blair, dernier rejeton d'une famille d'éditeurs écossais, met la main sur un document dont la valeur pourrait lui permettre de régler ses dettes… à condition qu'il soit authentique : l'original de la carte dessinée par Stevenson et son beau-fils en 1881, qui aurait inspiré le célèbre roman "L'île au trésor".

A partir du moment où David évoque ce dessin sur l'île de Farà, tous se passionnent pour cette carte et se jettent à corps perdu dans une chasse au trésor épique : îliens de Farà, écossais, français et anglais se bernent les uns les autres à tour de rôle avec jubilation, persuadés que la carte recèle le secret (perdu pour Stevenson lorsque son éditeur avait égaré ce document) du trésor de l'Invincible Armada échoué sur les côtes écossaises!  

Le fil du récit n'est pas toujours très clair, sans doute parce que l'auteur l'a divisé en trois parties, dotées de trois narrateurs différents – et donc de trois points de vue différents. Cependant l'ambiance îlienne, humide, rustique et chargée de mémoire, happe le lecteur, ainsi que les scènes d'action. Vols au-dessus des îles écossaises dans le vieux coucou de Warluis, atterrissages "trois points" dans un mouchoir de poche, marronnage sur Gugà l'île aux oiseaux… Voilà un roman pour ceux qui savent encore lâcher la bride à leur imagination, doté de scènes absolument savoureuses : la débâcle du cortège d'enterrement sur sol glacé, les soirées à l'auberge du Lord of the Isles,…

Les nombreux personnages, tous plus truculents ou pittoresques les uns que les autres, affabulent, s'observent, s'espionnent, se lient d'amitié, s'entraident ou se tendent des pièges au gré des opportunités. Mais ce prétendu trésor existe-t-il seulement ?

Aline

17/07/2012

Hunger games

Hunger Games, de Suzanne COLLINS 

C'est l'histoire, racontée au présent, de Katniss, une jeune fille de 16 ans appelée pour participer aux Hunger Games, un jeu télévisé sanguinaire et cruel organisé par la Capitale de son pays, consistant à mettre douze garçons, et douze filles dans une arène afin qu'ils s'y entre-tuent. Une seule règle dans l'arène : survivre à tout prix.

Hunger Games est une trilogie intense à ne surtout pas manquer, remplie de suspense, de frisson et d'angoisse.

Iris, 14 ans