Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2020

Du nouveau au rayon BD

Une belle variété de bandes dessinées en un seul tome vient d’arriver en rayon !

 

bande dessinéeAldobrando

Luigi Critone (Scénariste) et Gipi (Dessinateur)

Casterman, 2020, 208 p., 23€

Sachant sa fin proche, le père d’Aldobrando l’a confié à un mage, chargé de son éducation. Blessé à l’œil, le sorcier l’envoie quérir d’urgence une plante miraculeuse, mais le jeune orphelin naïf n’a pas plutôt mis le pied dehors que les ennuis lui tombent dessus !

Aventure et humour sont au rendez-vous pour ce récit d’initiation touchant, aux côtés de bandits, tueurs, nobles, princesses et servantes… chacun des personnages n’étant pas toujours ce qu’il parait. Très belle ambiance graphique pour cette histoire en un (gros) tome.

 

bande dessinéeLe jardin de Rose

Hervé Duphot

Delcourt (Mirages), 2020, 112 p., 17€50

Françoise vit en appartement de la banlieue parisienne et pointe à pôle emploi sans grand espoir.  Pour rendre service à sa voisine Rose, plâtrée, elle accepte de s'occuper provisoirement du jardin familial que celle-ci vient d'obtenir après des années d'attente. Les débuts sont difficiles, mais celle que tous les jardiniers prennent pour Rose se prend au jeu… Une bande dessinée délicate, sur un moment charnière dans la vie d’une femme, et le réapprentissage du bonheur.

 

bande dessinéeAvec ou sans moustache

Nicolas Courty (Scénariste), Efix (Dessinateur)

Bamboo (Grand Angle), 2020, 104 p., 18€90

Rochielle a eu du succès autrefois, avec la bande des Copains d’alors. Mais son mauvais caractère l’a fâché avec tous ses partenaires de l’époque, et il vit seul. Lorsqu’un producteur a l’idée de reformer l’équipe pour un nouveau projet, Rochielle refuse. Mais la tentation des caméras est trop forte, il se rase la moustache, et c’est en tant que sosie… de lui-même qu’il se fait embaucher ! Le lecteur se régale de cette aventure burlesque, où des personnages vieillissants règlent leurs comptes avec leurs amis et avec la vie.

 

bande dessinéeLa force des femmes : rencontres africaines

Joël ALESSANDRA

Ed. Des Ronds dans l’eau, 2020, 120 p., 22€

Tout est dans le titre et le sous –titre : Joël Alessandra retrace son envie de partir en Afrique, ses voyages, et surtout, les rencontres qui l’ont marqué, à Djibouti, au Tchad, en Centrafrique, au Congo, tantôt sur l'Oubangui ou le lac Kivu. Des élèves de dessin, une belle employée du consulat du Soudan, une inconnue dans le désert, le Dr Mukwege, autant de personnages qui nous parlent de la condition des femmes en Afrique. Les illustrations en couleur,  à l’aquarelle, et les très beaux paysages, allègent ces témoignages engagés. Chaque chapitre, ou récit, est introduit par un texte littéraire ayant un lien avec l’Afrique (André Gide, David Diop, Charles Baudelaire, Tahar Djaout etc....).

 

bande dessinéePuisqu’il faut des hommes (Joseph)

Philippe PELAEZ, ill. Victor Lorenzo Pinel

Bamboo (Grand Angle), 2020, 64 p., 15€90

1961, Joseph rentre d'Algérie. Pour les habitants du village, il n'est qu'un lâche qui s’est engagé pour éviter les durs travaux de la ferme, abandonnant sa famille, tandis que son frère a payé son absence d’un grave accident et se retrouve cloué sur un fauteuil roulant. Tous sont persuadés qu’il n’était qu’un planqué, travaillant dans les bureaux de l’armée loin des zones de combat. Son retour au pays se passe d’autant plus mal que celle qu’il espérait retrouver, n’ayant jamais reçu ses lettres, doit se marier avec un autre. Pourtant, ses lettres où il donnait des nouvelles des autres garçons du village sont bien arrivées à destination, et ont aidé les familles à tenir. Quand le fils du cafetier revient à son tour, lui qui s'est battu en Algérie, il révèle une vérité bien différente de ce que les villageois ont imaginé. Joseph est un héros attachant (presque trop exemplaire), qui peine à se réadapter dans une ambiance de village parfois mesquine, et en tout cas décalée par rapport à la réalité du terrain pour ceux qui ont combattu en Algérie.

 

bande dessinéeDivine, Vie(s) de Sarah Bernhardt

Eddy SIMON, Marie AVRIL

Futuropolis, 2020, 176 p., 22€

1871, pendant la guerre contre la Prusse, Sarah transforme le théâtre de l'Odéon en hôpital, et soigne les blessés. Lorsque la vie reprend son cours,  elle veut jouer dans une pièce prestigieuse qui révélera son talent. C’est le rôle de la reine dans le Ruy Blas de Victor Hugo qui lui offrira son premier triomphe... Forte de la liberté qui lui apporte son succès sur les planches, la comédienne n'hésite pas à claquer les portes des théâtres prestigieux (l'Odéon), joue selon son envie des rôles féminins ou masculins. Muse d’Émile Zola, Edmond Rostand, Marcel Proust ou Sacha Guitry, elle s'embarque aussi à plusieurs reprises dans des tournées internationales. Elle est aussi reconnue pour ses prises de positions audacieuses qui en font une citoyenne de premier plan : Féministe avant l'heure, elle milite aussi contre la peine de mort, et soutient Zola dans l'affaire Dreyfus.

Biographie d’une femme atypique, cette bande dessinée est aussi un portrait de son époque foisonnante.

Aline

10/06/2020

Rires et frissons dans les livres pour enfants

roman jeunesseOscar et carosse, la soupe de pâtes

Ludovic Lecomte, ill. Irène Bonacina

Ecole des Loisirs (Moucheron),  mars 2020, 48 p., 6€

 

La nuit dans le train fantôme, quand Oscar le squelette se montre, tout le monde hurle. Pourtant, quand le jour se lève, c’est Oscar qui a peur des chiens, car il est en os ! Que faire lorsqu’un mignon petit chien l’attend devant sa roulotte pour partager sa soupe de pâtes alphabet ?

Lecture facile et illustrations pleines d’humour, un petit bijou pour lecteurs débutants.

 

roman jeunesseOrage, petit seigneur des ténèbres

Julien HERVIEUX

Poulpe fictions, 2018, 162 p., 9.95€

 

"Faire le mal, mais le faire bien". Orage, fils du seigneur des ténèbres, reçoit une bonne éducation de « méchant » dans son château effrayant. Son père, le Comte de Sombreflamme, ne retire jamais son armure, aussi boit-il son café à la paille, et dévore-t-il ses aliments de la même manière. Le destin d’Orage est tracé : Un jour il envahira un royaume pour enlever une princesse, se battra contre un chevalier blanc, et perdra. Elevé par un gobelin, entraîné avec des zombies à terroriser les villageois, Orage a même un garde « monstre à claques » sous son lit ! Mais ses leçons de méchanceté l’ennuient, et il a une idée : se débarrasser de sa corvée, enlever tout de suite la princesse, comme ça il pourra passer à autre chose.

Un récit très drôle, qui prend le contrepied des contes habituels et de la répartition classique des genres et des personnages.

 

roman jeunesse109 rue des Soupirs

Mr TAN, ill. Yomguy DUMONT

Casterman, 2019, 128 p., 10.90€

Elliot emménage au 109 rue des Soupirs, une adresse qui n'a pas bonne réputation : la maison serait hantée. Tandis que ses parents débordés voyagent pour leur travail, Elliot enchaîne les baby-sitters, qui ne font pas le poids contre les ectoplasmes colocataires. Jusqu'à l'arrivée d'une étrange baby-sitter, qui semble détester les enfants...

Début d'une nouvelle série de bandes dessinées d'humour au format roman, par l'auteur de Mortelle Adèle. Les illustrations dans les noirs, bleus et gris collent bien au sujet. On plonge dans un univers drôle et gothique avec cette  bande de fantômes délirants et attachants ! On adore, on conseille et on attend le prochain tome avec impatience !

 

roman jeunesseLe village des monstres

Hélèna Villovitch

Bayard jeunesse, 2018, 144 p., 10.90€

 

Adjib « Petit Chéri », Raoul, Bichon et les triplettes sont surprotégés par leurs parents et grands-parents et bichonnés au-delà du raisonnable par les enseignants. Mais pourquoi sont-ils envoyés à l’école toute la semaine, sans rentrer dormir à la maison ? Une nuit, surpassant leur peur, ils décident d’en avoir le cœur net. Ils traversent seuls la forêt pour aller espionner ce qui se passe dans le village en leur absence… et la réalité dépasse l’imagination !

 

23/04/2020

Avis de naissance

bande dessinée,humour

Mimosa, les choses changent… c’est énervant

Cathmalou, ill. Edith

Editions Soleil (Noctambule), 2019, 104 p., 22.95€

 

Nos chers petits héros de bande dessinée d’humour, Pico Bogue, Chloé et Calvin ont la joie de vous annoncer la naissance d'une petite sœur. Voici Mimosa, demoiselle pleine de répartie, au caractère affirmé.

bande dessinée,humour

Dans une bande dessinée en strips, elle observe son quotidien, pointe les incohérences de ses parents, et multiplie les remarques naïves ou pleines de philosophie. A l’illustration, on se régale du défilé de bonnets de Mimosa !

bande dessinée,humour

C’est drôle, c’est tendre et parfois caustique, à lire à tout âge pour avoir le sourire.

bande dessinée,humour

calvin et hobbes.jpg   pico bogue la vie et moi.jpg

moi chloé génie en herbe.jpg

 

 

 

 

A retrouver en BD jeunesse avec nos autres chouchous : Calvin et Hobbes, de Bill Watterson ; Moi Chloé (génie en herbe), de Karinka ; Pico Bogue, de Dominique Roques et Alexis Dormal

 Aline

20/04/2020

Antidote au confinement : Le Loup en slip

Fachione Week en slip !       

album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée

Les parents sont fans de la BD Les Vieux Fourneaux, mais savent-ils que leurs enfants adorent  Le loup en slip ? Oui ! Le théâtre de marionnettes de Sophie ! Ses personnages sont mis en scène dans les albums de Wilfrid LUPANO, Mayana ITOIZ et Paul CAUET.

album jeunesse, loup, atelier créatif, bande dessinée

Les éditions Dargaud mettent à disposition une série d’activités pour les enfants autour du Loup en slip. Donnez un coup de main au Loup, pour la Fachione Week : vous apprendrez non seulement à le dessiner, à le créer en 3D (Paper Toy), mais vous pourrez même lui colorier la plus belle des collections de slips pour le défilé automne/hiver.

album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée album jeunesse,loup,atelier créatif,bande dessinée


  

 

 

 

 

 

 

 

Et feuilleter le début des histoires...

17/04/2020

Ma fille, mon enfant

bande dessinée, racisme, mère

 

Ma fille, mon enfant

David RATTE

Bamboo édition (Grand Angle), 2020, 96 p., 18.90€

 

Le jour où Chloé annonce à sa mère que son petit ami est arabe et s’appelle Abdelaziz, elle réagit violemment et s’oppose à leur histoire d’amour : "comme si y avait pas assez de Français disponibles !". Bien que son mari Michel connaisse le garçon et le trouve travailleur et sympathique,  Catherine refuse aveuglément cette relation. Elle harcèle sa fille et se montre désagréable avec tous. Jusqu’au soir de la Saint Valentin, où tout bascule. Là, Chloé aurait besoin du  soutien de sa mère, mais le lien est rompu entre elles...

Chronique familiale du racisme ordinaire… Le plaidoyer antiraciste est un peu simpliste, mais ce n’est pas la seule thématique de cette bande dessinée. Après les relations pères/fils, dans Le voyage des Pères,  David Ratte change d’époque et offre une histoire contemporaine autour des relations mère/fille. C’est dans le contexte post attentats de Charlie Hebdo  que Catherine et Chloé s’affrontent.

Le dessin à la ligne claire est réaliste, très réussi sur les paysages, mais un rien naïf ou caricatural sur les personnages. Au total un one shot assez réussi… qui m’a donné envie de relire ses séries Le voyage des Pères et Mamada.

bande dessinée, racisme, mère  bande dessinée, racisme, mère

Aline

24/03/2020

Antidotes au confinement

La BD est à l'honneur en 2020 ! Les initiatives se multiplient pour vous permettre d'en profiter en ligne pendant le confinement. Quelques suggestions :

BDnF, la fabrique à BD :

bande dessinée, numériqueLa Bibliothèque Nationale de France propose une application pour créer sa propre bande dessinée, disponible gratuitement sur ordinateur, tablette et téléphone portable.

 

bande dessinée,numérique

Les Rues de Lyon : l’Épicerie Séquentielle vous propose de découvrir Lyon sans sortir de chez vous. Vous allez pouvoir faire le plein d’histoires lyonnaises pendant cette période de “mise au placard”.

Les Culottées de Pénélope Bagieu, des femmes de caractère à découvrir sur France TV, avec la voix de Cécile de France.

bande dessinée, numérique

Chez moi avec Dupuis : offre découverte de bandes dessinées tous les lundis

bande dessinée, numérique

Restez chez vous on vous offre de la lecture gratuite, sur le site des éditions Dargaud

bande dessinée,numérique

 

Et hop, les éditions Delcourt offrent à leur tour la lecture de BD. Foncez sur Le grand méchant renard, c'est juste génial !!!

bande dessinée,numérique

 

Pareil chez les éditions Soleil !

bande dessinée,numérique

 

Webtoon Factory, les éditions Dupuis mettent à disposition gratuitement des séries de bandes dessinées à lire depuis sa tablette ou son téléphone portable.

Agrippine de la regrettée Claire Brétecher, est adaptée en bande dessinée  sur Arte.

17/03/2020

Le chanteur perdu

bande dessinée, Le chanteur perdu

Didier TRONCHET

Dupuis (Aire libre), février 2020, 23€

 

 

 

Roman graphique inspiré d’une histoire vraie, celle de l'enquête menée par l'auteur pour retrouver un chanteur inconnu qui avait marqué sa jeunesse étudiante. Sans aucune piste sur ce chanteur dont les chansons l’ont accompagné pendant trente ans, le narrateur suit la piste ténue des paroles pour retrouver sa trace, de façon totalement désordonnée. Du viaduc de Morlaix au laboratoire de biologie du lycée de jeunes filles de la même ville, de Paris à la Baie de Somme, il suit ses intuitions.

C’est aussi l’occasion de se remémorer son personnage de jeune rebelle des années 1970, et de contempler un peu surpris la façon dont il a évolué. Il montre peu de patience pour ses propres travers, et son imagination qui le fait sauter facilement à des conclusions hâtives. Beaucoup d’autodérision dans l’évocation de ses maladresses, enlisé en voiture en baie de Somme, ou empalé sur les rochers pleins d’oursins…

Didier Tronchet a un talent pour les récits en apparence légers, qui sont pourtant empreints de profondeur et d’humanité. Cette bande dessinée fait pendant à Robinsons père et fils, une autre facette de son séjour sur l’Île aux Nattes, au large de Madagascar -bande dessinée faisant partie de notre sélection 2020 pour le prix M.O.T.T.S. des lecteurs

En fin d’album, 14 pages sur la véritable histoire du « chanteur perdu » avec quelques photos d’époque.

Paroles et musique : sur le site de Didier Tronchet, albums du chanteur perdu et version roman du récit, pour une expérience « BD-musique-roman » pour amateurs de narration multiple.

Aline

15/03/2020

Sélection du prix M.O.T.T.S. 2020

Il est encore temps de participer au dixième prix M.O.T.T.S. des lecteurs

en lisant notre sélection de 5 romans et/ou 6 bandes dessinées, d'ici le 12 juin 2020...

Vote prix M.O.T.T.S. 2020.png

 

03/02/2020

Prix MOTTS : rencontre avec Jean-Yves Loude

rencontre d'auteur, prix des lecteurs, bande dessinée, voyageMardi 11 février 19h venez à la rencontre du peuple Kalash

à la bibliothèque MOTS'PASSANTS de Taluyers

Jean-Yves Loude, écrivain et ethnologue, vous offre une lecture narration autour de sa bande dessinée "Fêtes himalayennes : les derniers kalash".

Rencontre suivie d'un temps de dédicace des ouvrages de l'auteur.

Entrée libre et gratuite - public adulte

Cette rencontre est organisée dans le cadre du Prix MOTTS, où la BD "Fêtes himalayennes" figure dans la sélection BD.

30/01/2020

Prix M.O.T.T.S., c'est parti !

Les livres du prix, présentés vendredi soir, circulent déjà à bonne allure. Rejoignez-nous pour de belles découvertes !

prix des lecteurs

Participez aux dixième prix M.O.T.T.S. des lecteurs :

5 romans et/ou 6 bandes dessinées en lice.

Empruntez-les, lisez et votez jusqu’au 12 juin 2020.

Le prix M.O.T.T.S., c’est aussi des rendez-vous avec des auteurs, et la projection Ciné-MOTTS de courts métrages. A suivre...

prix des lecteurs

Merci aux éditions Zoé, Rivages, de La dernière Goutte, Le Tripode, et Chambon pour leur soutien sous forme d'exemplaire de presse !

Crédits photos Thierry Huot