Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2020

Pain et confinement

la petite boulangerie du bout du monde.jpg

 

La petite boulangerie du bout du monde

Jenny COLGAN

Pocket, 2016, 495 p., 8.20€

 

Quoi de plus indiqué comme lecture, en ces temps où nous sommes nombreux à faire des essais de boulangerie et à préparer notre pain à la maison ?

Quand son couple et son entreprise de graphisme coulent, Polly quitte son appartement ultra branché de Plymouth et recherche une location bon marché, le temps de retrouver du travail. C’est dans un petit port des Cornouailles qu’elle trouve un logement adapté à sa bourse plate : une maison battue aux quatre vents, dans un état lamentable, louée à contrecœur par la revêche boulangère du village. Isolée, déprimée, avec pour seule compagnie un petit macareux moine blessé, elle consacre son temps à son plaisir favori : préparer du pain. Et peu à peu, les bonnes odeurs de cuisson attirent les gourmands, marins-pêcheurs et apiculteur, qui deviendront autant d’amis… ou plus si affinités.

Ce roman léger, plein de gourmandise, de bons sentiments et de romance, se déguste avec plaisir. (Je n'en attendais pas grand chose, et j'ai été agréablement surprise). Après avoir salivé devant toutes les descriptions de pains de Polly, on peut passer à l’action avec les quelques recettes données en fin d’ouvrage : pain blanc vite fait, pain à la cannelle, focaccia, bagels, shortbread... hummm !

Aline