Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2017

Prix M.O.T.S. des 4 villages 2017 : les résultats !

Vendredi 9 juin, en salle du Conseil de Messimy, le palmarès du prix des lecteurs M.O.T.S. 2017 a été dévoilé devant un public de près d’une quarantaine d’auditeurs. Ce sont, au total, environ 150 participants répartis sur Messimy, Orliénas, Thurins, et Soucieu-en-Jarrest qui ont lu la sélection constituée de 5 romans et 6 BD. 104 lecteurs ont participé au vote.

La soirée a été lancée par Madame Catherine Di Folco, sénateur-maire de Messimy, en présence d’élus des autres communes. De vivants échanges autour des titres du prix ont suivi, permettant encore une fois de faire le constat d’une grande richesse dans les approches des textes. Le fil rouge du voyage sur les cinq continents qui a avait été retenu par les bibliothécaires pour orienter le choix des ouvrages a été fort apprécié, beaucoup de lecteurs ont aimé voyager à travers les livres sélectionnés.

Ont donc remporté le prix cette année :
ÉtuŋwAŋ : Celui-Qui-Regarde de Thierry Murat, chez Futuropolis pour la catégorie BD
La Mort de Mitali Dotto de Anirban Bose, publié au Mercure de France, pour la catégorie roman

Un buffet en plein air a clôt la rencontre et a permis aux lecteurs de poursuivre les discussions autour des ouvrages et de signifier aussi leur volonté de repartir pour la découverte d’une nouvelle sélection en 2018. De la lecture en perspective cet été pour les bibliothécaires... et pour tous les lecteurs qui voudront bien participer aux suggestions de livres !

31/05/2017

Atterrissage du prix M.O.T.S.

Vous êtes invités à venir échanger autour des livres du prix M.O.T.S et découvrir le palmarès vendredi 9 juin à 18h30 à la salle du Conseil  de Messimy.

Pensez  à nous faire parvenir votre bulletin rempli ! (si ce n'est pas déjà fait) date limite : 3 juin

vous pouvez aussi voter en ligne ICI

prix des lecteurs

13/05/2017

Deuxième escale du prix M.O.T.S.

prix des lecteurs

14/03/2017

Ciné M.O.T.S.

Amis voyageurs du prix M.O.T.S., bonjour !

Ne manquez pas la première escale de notre tour du monde

Film « Nous trois ou rien »

bibliothèque de Thurins

ce vendredi 24 mars à 20h

Copie de Escale 1 Ciné MOTS.png

« D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble. »

Alors, à vendredi !

Et n’oubliez pas de faire circuler les livres du prix !

 

10/11/2016

Prix M.O.T.S.

Le prix des lecteurs des 4 villages est de retour !

Embarquement et décollage immédiats

samedi 19 novembre à 10h30

à la bibliothèque Eclats de Lire

  prix des lecteurs

Bon voyage avec AIR M.O.T.S. !

et pour l'ambiance, la playlist qui s'évade...

 Learning to fly Pink Floyd - L’hôtesse de l’air Jacques Dutronc - Voyage , voyage Desireless  - On the road again Bernard Lavilliers - Sur la route de Memphis Eddy Mitchell - Lindberg Robert CharleboisIl voyage en solitaire Gérard Manset - Je pars  Nicolas Peyrac - New York avec toi  Téléphone / Jean Louis Aubert - Mobilis in Mobile L'affaire Louis' Trio - Les voyages en train Grand Corps Malade - African night flight David Bowie - Emmenez-moi  Charles Aznavour - Voyage  Charlotte Gainsbourg - Santiano Hugues Aufray - Road runner The Modern Lovers - The Passenger Iggy Pop - Allo Papa Tango Charlie Mort Shuman - Clandestino, Manu Chao - Voyage en Italie Lilicub - Mon copain Bismarck Nino Ferrer - Have love, will traell The Sonics - California Dreamin’, The Mamas and the Papas - Born to run, Bruce Springsteen - Alone in Kyoto, Air - Puisque vous partez en voyage Françoise Hardy - Comme un avion sans ailes Charlélie Couture - Orinoco flow Enya - Vesoul Jacques Brel - La nuit je mens Alain Bashung26 A (Clouds in the sky) The Nits -

07/06/2016

Prix M.O.T.S, les résultats !

C’est ce vendredi 3 juin, à la médiathèque de Thurins, qu’a été révélé le palmarès du prix des lecteurs M.O.T.S. des 4 villages. Ce sont, au total, 100 lecteurs répartis sur les quatre communes participantes, qui ont lu la sélection constituée de 5 romans et 6 BD présentée en novembre dernier.

La soirée a été lancée par Madame Chantal Kramp, adjointe à la culture à Thurins, en présence d’élus d’Orliénas, Messimy et Soucieu-en-Jarrest et d’un public composé d’une cinquantaine de lecteurs. Après un temps d’échanges et de partages nourris autour des titres du prix qui a permis de prendre la mesure de la richesse des approches face à un même ouvrage, le classement a été révélé par les quatre bibliothécaires qui ont commenté les résultats obtenus dans leur médiathèque.

Prix MOTS

Cette édition 2016 du prix a donc mis à l’honneur L’Orangeraie de Larry Tremblay, éd. La Table ronde, pour la catégorie roman et Un certain Cervantès de Christian Lax, éd. Futuropolis  pour la catégorie BD.

Prix MOTS 2

Un temps convivial autour d’un buffet a suivi l’annonce des résultats, pendant lequel les discussions enthousiastes et animées se sont poursuivies.

Karine

22/02/2016

Rencontre d'auteur : Paola Pigani

rencontre d'auteur,prix des lecteursPaola Pigani à Soucieu

Samedi 12 mars à 15h

Dans le cadre du Prix M.O.T.S des 4 villages, Paola Pigani vient à notre rencontre à la bibliothèque de Soucieu-en-Jarrest.

copyright Gilles Vugliano

rencontre d'auteur, prix des lecteursL’occasion d’échanger sur son livre Venus d’ailleurs, sélectionné pour le prix, et absolument d’actualité ! Inspiré de rencontres réelles, ce roman nous permet d'accéder au point de vue de deux jeunes émigrés dans notre région (du Chambon sur Lignon à Villeubanne). Pourquoi et comment s'intègre-t-on... ou pas ?
rencontre d'auteur, prix des lecteurs

Son premier roman, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, a aussi rencontré un beau succès auprès des lecteurs. Maryvonne l'avait critiqué ici.


14/11/2015

Fabcaro

Dernière minute : je reviens juste du festival de la Bulle d'bande dessinéeOr, à Brignais. J'étais face à.... Fabcaro ! Au moment même où il dédicaçait un album Zaï zaï zaï zaï pour les lecteurs du Prix M.O.T.S. il a été appelé à la tribune pour la remise de l'album d'or !!!

Félicitations, Fabrice !

Et pour aller voir la page web de cet autodidacte chez Dargaud, c'est là !

Prix M.O.T.S.

prix des lecteurs

Le lancement du 6ème prix des lecteurs, rebaptisé Prix M.O.T.S. avec l’arrivée d’Orliénas dans nos rangs, a eu lieu ce matin.

Les élus présents ont marqué leur compassion pour les victimes des attentats parisiens, et une minute de silence a été respectée. Dans notre sélection, le roman L’orangeraie est particulièrement en lien avec l’actualité. Il évoque la préparation d’un attentat terroriste dans le Moyen-Orient, ses motivations indéfendables, et ses séquelles à long terme.

Voici les livres que nous vous proposons de lire d’ici la fin mai. Avec l’aide de nos lecteurs, nous les avons choisis aussi variés que possible, afin de respecter aussi la demande d’une certaine légèreté…

L’orangeraie, Michel Tremblay
La variante chilienne, Pierre Raufast
Venus d’ailleurs, Paola Pigani
Les arpenteurs, Kim Zupan
L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir, Rosa Monteiro

Ce n’est pas toi que j’attendais, Fabien Toulmé
Les cobayes, Tonino Benaquista et Nicolas Barral
Les esclaves oubliés de Tromelin, Sylvain Savoia
L’île aux femmes, Zanzim
Zaï zaï zaï zaï, Fabcaro
Un certain Cervantès, Christian Lax

prix des lecteurs

Déjà distribués aux lecteurs présents, les livres circuleront dans nos 4 bibliothèques jusqu’à fin mai. Retenez déjà les dates suivantes :
Rencontre d'auteur, samedi 12/03 à 11h à Soucieu.
Débat et résultats, vendredi 03/06 à 18h30 à Thurins.

prix des lecteurs

Rappelons l’importance des bibliothèques comme lieu d’accueil, de rencontre, de culture et de formation. Des lieux de plaisir, certes, mais aussi de lutte contre l’isolement, l’intolérance et l’ignorantisme qui peuvent mener à des actes désolants.
La solution est en nous.

30/10/2015

Les arpenteurs

roman étranger,etats-unis

 

Les arpenteurs
Kim ZUPAN
Gallmeister (Nature Writing), 2015, 23.50€
Traduit de l’américain The Ploughmen par Laura Derajinski

Ce roman est avant tout le récit d’une relation complexe entre deux hommes aux antipodes l’un de l’autre, un assassin et son geôlier :

John Gload, vieux criminel récidiviste, s’est enfin fait pincer et attend son procès dans la prison du Montana.
De l’autre côté des barreaux, un jeune adjoint au shérif est astreint à passer des nuits de surveillance dans la prison. Valentine Millimaki essaie d’exercer son métier avec humanité (contrairement à certains collègues !), mais souffre de sentir sa vie et son mariage, lui échapper chaque jour un peu plus.

"Dans le cadre de ses fonctions au bureau du shérif, il passait son temps à enquêter sur des délits ruraux et endurait son quota d’heures requises dans le vieux bâtiment de la prison adjacent au tribunal du comté. Mais il préférait le travail sur le terrain, au grand air, avec son chien de berger de trois ans [Tom] à pister les disparus dans la forêt, la broussaille, les canyons abrupts, des terres vierges, ces coins oubliés ou non référencés sur les cartes qui ne donnaient qu’une approximation de notre place en ce monde.
Il les retrouvait parfois, écorchés ou couverts d’ecchymoses, boitant sur une cheville fracturée, ou d’autres encore à un stade avancé d’hypothermie… Mais depuis plus d’un an, maintenant, il n’avait retrouvé que des cadavres."

Hanté par son armée de fantômes personnels, Millimaki est un homme vulnérable. Peu à peu, souffrant tous deux d’insomnie, John Gload et lui ont de longues conversations, et en viennent à une certaine compréhension l’un de l’autre… peut-être parce qu’ils partagent, chacun à sa façon, une proximité excessive avec la mort. …A moins que tout cela ne soit que manipulation de la part de John Gload !
"Je ne sais pas si j’ai ce qu’on peut appeler une âme, Val, mais je sais la reconnaître chez les autres. Vous en avez une. Je l’ai vue toute barbouillée sur votre visage dès que je vous ai croisé".

D’une beauté puissante, les Arpenteurs explore la frontière floue entre le bien et le mal. Pour l'auteur, qui oppose le huis-clos de la prison aux immenses espaces nord-américains, le Montana sauvage est une présence constante dans le récit, émaillé de descriptions de la nature. Malgré sa longueur et sa noirceur, j'ai été emportée par la puissance de ce roman et la complexité de ses personnages.

Kim Zupan a exercé de nombreux métiers, il a fait des rodéos, travaillé comme pêcheur, charpentier, enseignant…

Aline