Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2020

Journal d'un vampire en pyjama

récit personnel, maladie

 

Journal d’un vampire en pyjama

Mathias MALZIEU

Albin Michel, 2016

 

Grand prix des lectrices Elle, Prix Essai France Télévision, coup de cœur des bénévoles… Il m’a fallu du temps pour me plonger dans ce récit de Mathias Malzieu. J’ai temporisé à cause du sujet, mais le temps suspendu par le covid 19 est venu à bout de ma résistance, et je ne le regrette pas !

Ce journal confiné est d’actualité, entre chambre-bulle, voyage immobile dans son "appartelier", et sorties masqué : "Des enfants toussent, éternuent, sourient, veulent des photos et des bisous. Je ne connais pas de façon plus douce de risquer sa vie."

Il est aussi beaucoup plus que cela. Mathias Malzieu évoque la maladie grave, les traitements médicaux lourds où "mon corps ne m’appartient plus", le séjour en chambre stérile, les moments d'abattement. Mais aussi l’hôpital comme "usine à rêve d’aller mieux", et l’équipe soignante comme famille adoptive : l’aide des "nymphirmières", l’écoute des médecins, l’hématologue à la voix douce.

Sans occulter la douleur, la peur ou le découragement, il souligne ce qui le soutient : L’humour et la poésie comme meilleures armes contre "Dame Oclès" ; Walt Whitman qui l’accompagne partout, et la rage de créer (naissance d’Eggman Records, We cook vynil, écriture, chansons, poèmes…). Et surtout, l’amour de Rosy.  "Dans le livre des records elle pourrait être championne du monde de chignon. Elle remet son titre en jeu tous les jours en changeant de coiffure même pour venir me voir à l’hôpital. Sa bouche est maquillée juste pour les quelques secondes où je vais la voir à travers le store." "Quand les batteries de l’espoir se vident, elle se transforme en chargeur et remet mon cœur en route".  "C’est le rocher le plus doux du monde, je ne sais pas comment elle fait".

Ce récit est un formidable élan vital et un bijou d'écriture ! Je conclurai donc par les mots de l’auteur, meilleurs que les miens : "Je vais entamer une carrière d’homme poétique. Etablir un programme de rêves à partager et m’y tenir. Je veux vivre le mieux possible, pour ne pas insulter le travail de ceux qui m’ont donné leur sang, leur temps, leur moelle osseuse…"

récit personnel,maladiePetit elfe roux à l’énergie indomptable, fan de skateboard, auteur-compositeur, musicien, écrivain et réalisateur, Mathias Malzieu est le chanteur du groupe de rock français Dionysos et le coréalisateur de Jack et la mécanique du cœur. En 2014, son roman Le plus petit baiser jamais recensé faisait partie de notre sélection du prix MOTTS (critique ici). Il vient d’adapter à l’écran son dernier livre, Une sirène à Paris prix Babelio imaginaire et d'enregistrer l'album Surprisier, dont voici le premier clip L'arbre.

récit personnel,maladie

Aline