Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2020

Shakespeare en cuisine

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraLemon posset, la crème au citron facile et rapide

Connaissez-vous le lemon posset ? Cette vieille recette anglaise permet de faire en un tour de main, et avec 3 ingrédients seulement, une crème au citron soyeuse au parfum acidulé intense.

Quel rapport avec Shakespeare ? Vous allez pouvoir faire les malins en servant ce lemon posset à vos invités : typiquement anglais, populaire au 16e siècle, le posset est cité par Shakespeare himself ! A cette époque, agrémenté d’alcool et de gingembre, il vit son heure de gloire comme boisson chaude ou fortifiant contre la grippe. Sa version citronnée, introduite au 18e siècle, connait vite un franc succès.

Recette : 2 citrons bio non traités / 120 g sucre / 250 ml crème fraîche entière épaisse /1 cuil. vanille (optionnel). 

Mettre dans une casserole le sucre et le zeste d’un citron (ou les deux pour un goût citronné intense) et le jus des 2 citrons et porter à ébullition pendant 10 min en remuant régulièrement pour obtenir un sirop. Faire chauffer la crème fraîche (au micro-ondes). Verser la crème chaude et la vanille sur le sirop de citron. Cuire à feu doux en remuant régulièrement pendant 5 minutes. Laisser reposer 6 heures au frais.

 

Shakespeare (1564-1616)

Retrouvez gratuitement en ligne les oeuvres de Shakespeare :

Shakespeare, littérature et cuisine, théâtre, opéraGallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France  regroupe plus de 5 millions de documents en libre accès. Le songe d’une nuit d’été, dans une très belle version de 1909, illustrée par Arthur Rackham,  fait partie de la sélection de l’éducation nationale.

Shakespeare, littérature et cuisine, théâtre, opéra

 

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraRegardez et écoutez Le songe d’une nuit d’été, Opéra en trois actes (1960) par Benjamin Britten, d’après la pièce de Shakespeare, mis en scène par Robert Carsen au festival international d’art lyrique d’Aix en Provence. Gratuit sur France TV jusqu’au 30 avril 2020.

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéra

 

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraEt profitez de l’offre numérique gratuite de la Médiathèque du Rhône pour consulter en ligne les vidéos :

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraRoméo et Juliette

Théâtre chant et danse, création théâtrale de David Bobée. L'histoire de Roméo et Juliette est tellement inscrite dans nos têtes qu'elle semble se dérouler depuis toujours. Le récit est ici transposé dans une atmosphère contemporaine. La force du texte de Shakespeare permet cette rencontre avec un présent où sont évoqués notamment les mariages forcés et la violence de la haine, sur fond de crise des banlieues.

 

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraHamlet

Théâtre, cirque et danse, création de Peter Brook, enregistrée aux Bouffes du Nord à Paris. Cette version, dépouillée à l'extrême, s'appuie sur l'interprétation bouleversante d'Adrian Lester.

 

 

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéraEt pour plus d’œuvres libres de droits, Shakespeare ou pas, profitez des catalogues collaboratifs de livres en ligne, en format epub.

shakespeare,littérature et cuisine,théâtre,opéra

04/10/2013

Le quatrième mur

roman,liban,théâtreD’abord une histoire d’amitié, entre Samuel Akounis, réfugié politique grec qui a été torturé pour son opposition au régime de Papadopoulos, et Georges, le narrateur, activiste de gauche dans les années 1970. Une amitié faite d’admiration, de partage des valeurs de gauche et humanitaires, de camaraderie, et enrichie par un amour commun du théâtre. Tous deux sont metteurs en scène.

 

Le livre prend son tournant vers la tragédie lorsque Samuel, trop malade, demande à Georges de le remplacer pour mener à bien le projet de sa vie : « monter l’Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou un fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène… »

Geste de paix, de bonne volonté, goutte d’eau dans la mer…

 

Et Georges a dit oui. Il est allé  à Beyrouth, en 1982, au cœur de la guerre civile libanaise, et en particulier au moment du massacre de Sabra et Chatila.

 

Un livre coup de poing, qui rappelle l’époque de la guerre du Liban, un peu oubliée chez nous, mais qui a dû laisser de terribles traces chez ceux qui l’ont vécue. L’auteur ne prend pas position par rapport aux différentes factions, Georges se fait des amis, presque des frères, dans tous les « camps ». Ce récit tragique, mais pas voyeuriste, provoque un élan de compassion pour ce pays martyrisé où tous les partis semblent victimes et bourreaux. Il donne envie de se documenter sur le Liban, et de relire l’Antigone d’Anouilh.

 

L'auteur semble s'intéresser particulièrement aux guerres civiles, et aux combats de gauche. Il nous avait déjà persuadés avec son roman retour à Killybegs, situé, lui du côté des conflits en Irlande.

 

Le quatrième mur

Sorj Chalandon

Grasset, août 2013, 325 p., 19€

Du même auteur, lire aussi Retour à Killybegs,

29/10/2012

Mort d'un commis voyageur

Bouillon de lecture

****

Mort d'un commis voyageur

Jeudi 15 novembre

20h15 à la bibliothèque

 

Des représentants du théâtre des Célestins à notre rencontre autour de l’œuvre d’Arthur Miller, et de la mise en scène de Claudia Stavisky